Le glissement de terrain des zones côtières dans le district de Phu Loc, province de Thua Thien-Hue. Photo: VNA

Thua Thien-Hue (VNA) – Après quatre ans de sa mise en œuvre, le projet d'initiative et de développement local pour s'adapter au changement climatique (VIE/033) a profité à environ 400.000 habitants dans la province de Thua Thien-Hue (Centre), leur permettant d’améliorer la capacité de résistance aux impacts du changement climatique.

Le projet VIE/033 a bénéficié d'un fonds d'investissement de 10 millions d'euros, dont 8 millions d'euros financés par le gouvernement luxembourgeois et le reste par la province de Thua Thien-Hue. Il a été mis en oeuvre dans 29 communes de trois districts: Quang Dien, Phu Vang et Phu Loc à partir du juillet 2013 à la fin 2017.

Pendant les quatre années, le projet a mis en place 25 catégories d’activités pour remplir dix missions fixées dont l’amélioration de la gestion de l’Etat et de la communauté, les systèmes et les ressources au service du développement socio-économique et de la réduction de la pauvreté, l’amélioration de la capacité de résilience au changement climatique, la création des emplois.

Concrètement, le projet a permis d'aider 2.225 foyers à sortir de la pauvreté  et de réduire de 92% des cas de violence contre les femmes et les filles. Le taux des foyers pauvres gravement touchés par les catastrophes naturelles a baissé de plus de 30%, 76,1% des femmes ont eu l’accès à des opportunités économiques, et 71% des chômeurs ont trouvé un emploi avec un revenu mensuel de plus de 3 millions de dôngs.

Le vice-président du Comité populaire de la province de Thua Thien-Hue, Nguyen Van Phuong, a déclaré que les résultats obtenus par le projet avaient contribué activement au développement économique rural, ainsi qu'à la réduction de la pauvreté de la province. Thua Thien-Hue poursuivra les activités et les initiatives de développement adaptées au changement climatique, a-t-il dit.

Dans le futur, Thua Thien-Hue s’engage à collaborer avec l’agence luxembourgeoise pour la coopération au développement dans la mise en œuvre des contenus signés par les deux parties, notamment la gestion financière rigoureuse. -VNA