Tet : Les étudiants en France saluent le printemps 2011

Vo Hông Quân, âgée de 20 ans, étudiante en 3e année de la Section de la Musique du Conservatoire Vitry-sur-Seine, a obtenu la couronne du concours de la beauté des étudiants vietnamiens en France (Miss Printemps 2011).

Vo Hông Quân, âgée de 20 ans, étudiante en 3e année de la Section de la Musique du Conservatoire Vitry-sur-Seine, a obtenu la couronne du concours de la beauté des étudiants vietnamiens en France (Miss Printemps 2011).

La finale et la cérémonie de remise de cette distinction honorifique se sont tenues samedi soir dernier au théâtre Armande Béjart, à une vingtaine de kilomètres de Paris, par l’Union des Etudiants vietnamiens en France (UEVF).

Hông Quân devait dépasser ses 15 meilleures choisies parmi des milliers de participantes après 2 séances éliminatoires précédentes. Il s’agit du 3e concours de ce type, organisé biannuellement à partir de 2007.

Nguyên Tuyêt Mai, étudiante de la Section financière de l’Université de Paris Sorbone 2, et Trân Thanh Tâm, étudiante en 2e année de la Section de l’économie de l’Université de Paris 11, se sont vues décerner respectivement le titre de la Première et de la deuxième dauphine dudit concours.

Trân Thanh Tâm a également raflé le Prix de la "Miss plus génétique" et de celui de la plus "Belle en tunique traditionnelle vietnamienne". La Miss Printemps Vo Hông Quân, excellente étudiante en 2e année du Conservatoire de Hô Chi Minh-Ville en 2006 et 2008. Ainsi, elle avait obtenu les bourses d’aller faire ses études universitaires en France, offerte par le Comité municipale de Hô Chi Minh-Ville.

L’organisation du concours Misse printemps 2011, qui constituait une d’une séries de manifestations, organisées par les filiales de l’UEVF dans tout le territoire de France, s’inscrivait dans le cadre du Programme "Salut le Printemps". Ce qui vise à créer non seulement une ambiance du Têt traditionnel vietnamien et des rencontres entre les étudiants et la diasporat vietnamienne en France, mais encore le présenter avec ses particularités de la culture vietnamienne aux amis internationaux et français.

Par ailleurs, l’UEVF et l’ambassade du Vietnam en France a remis également des satisfecits aux particuliers et des collectivités ayant de brillants résultats dans les mouvements estudiantins d’études, de recherche et extrascolaires en France. De plus, l’assistance a écouté des représentations artistiques extraordinaires des clubs dulturel ; artistique ; de danse de l’UEVF.

Dans la même soirée, en vue de saluer le Nouvel An lunaire, ont été également organisées les représentations artistiques impressionnantes des enfants issus des familles mixtes franco-vietnamiennes (ayant soit la mère ou le père français). Ils sont membres du Groupe de Tre xanh (Bambou vert), nouvellement mis sur pied par l’initiative de leurs parents. Ce qui vise à encourager les petits de la 2e et 3e générations à parler vietnamien - leur langue paternelle ou maternelle. - AVI

Voir plus