Présentation des produits du projet Marisol lors de la phase finale du SIC Vietnam 2018, le 8 septembre à Hô Chi Minh-Ville. Photo : CVN
 
Hanoï (VNA) - Le projet répondant au nom de Marisol - une solution pour l'application de la technologie LED (diodes électroluminescentes) dans les bateaux de pêche pour réduire les coûts et localiser les zones de pêche de grande valeur - a remporté le premier prix du concours Swiss Innovation Challenge 2018 et s'est qualifié pour la grande finale mondiale prévue en Suisse.

La phase finale et la cérémonie de remise des prix du concours Swiss Innovation Challenge Vietnam 2018 (SIC) a eu lieu le 8 septembre à l'École polytechnique de Hô Chi Minh-Ville. Après cinq mois de compétition, cette phase finale consistait en une présentation de 15 idées sélectionnées parmi 80 équipes cherchant des modèles d'innovation et de start-up. Les idées novatrices des équipes concernaient une large gamme de domaines allant de la gestion d'entreprise à des applications destinées aux établissements d'enseignement, en passant par des améliorations du secteur des services financiers, de l'agriculture, du transport ou du divertissement...

Le premier prix, d'une valeur totale de 210 millions de dôngs, a été attribué au projet Marisol (LED Lights for Fishing Vessel). Dinh Ngoc Duc (né en 1990), responsable de l'initiative, a déclaré: "Marisol est un projet de recherche visant à fabriquer des produits LED de haute puissance pour les bateaux de pêche. C'est un produit conçu avec des caractéristiques spéciales qui aident les pêcheurs à améliorer leurs performances tout en réduisant les coûts de carburant de plus de 40%. C'est notre mission d'apporter une plus grande prospérité aux espèces maritimes et de protéger l'environnement en réduisant les émissions de CO2 résultant de l'utilisation de combustibles".

Le deuxième prix, d'une valeur de 140 millions de dôngs, a été remis à deux projets: "Jingo" de Trân Ba Duy Linh (né en 1990) et "GoEat - Your Food Guru" de Jonathan Viêt Pham (né en 1995). Jingo est une application permettant d'analyser les comportements et les habitudes des consommateurs grâce à l'interaction des utilisateurs avec les jeux sur Smartphone. Pour GoEat, un projet de start-up en Suisse, il s'agit d'une application qui permet aux clients de personnaliser leur demande de restaurants et de choisir leurs plats préférés sur les marchés européens et vietnamiens.
 
Exposition de produits, services et activités innovantes des entreprises suisses au Vietnam lors de l'événement. Photo : CVN


Deux troisième prix, d'une valeur de 85 millions chacun, ont été attribués aux projets VDES, une plate-forme permettant la personnalisation d'événement en aidant les organisateurs à sélectionner les fournisseurs de services pour économiser 80% du temps normalement dédier à la recherche et à la comparaison d'offres et 30% de coût. Le second gagnant est le projet MOSSAT, un moyen proactif de soutenir l'apprentissage des mathématiques à travers des devoirs, des explications et des instructions détaillées via une application mobile.

Swiss Innovation Challenge est une compétition parrainée par le gouvernement suisse et organisée au Vietnam par l'intermédiaire de l'Université des sciences appliquées du Nord-Ouest de la Suisse (FHNW) en collaboration avec le Programme de maîtrise en administration des affaires (Executive Master of Business Administration-Management Consulting International, EMBA-MCI),  fruit d'une coopération entre la Suisse et l'École polytechnique de Hô Chi Minh-Ville.

Promouvoir l'innovation au Vietnam
 
Cérémonie de remise des prix du concours Swiss Innovation Challenge Vietnam 2018. Photo : CVN
 
Swiss Innovation Challenge Vietnam s'est déroulé pour la première fois en 2015 dans le but de rechercher de nouvelles idées de modèles novateurs  pour le Vietnam et l'ASEAN. Cet événement vise également à rassembler la communauté des start-up, regroupant des hommes et des femmes de tout âge dans des secteurs économiques très divers. En sommes, l'objectif est de faire du Vietnam un pays innovant.

Nguyên Thi Anh Phuong, chef du comité d'organisation de Swiss Innovation Challenge Vietnam et directrice du programme EMBA-MCI, a déclaré qu'en raison de la prise de conscience de l'importance de l'innovation dans le pays, EMBA-MCI a décidé de lancer ce concours au Vietnam, la Suisse étant un pays leader en matière d'innovation. À ce jour, Swiss Innovation Challenge Vietnam est le seul programme spécifique au Vietnam et en Asie du Sud-Est à aborder et à réaliser de idées et technologies.

Les bonus financiers ne sont pas la seule récompense pour les équipes participant à Swiss Innovation Challenge 2018. Après cinq mois, avec la formation et les conseils de professeurs locaux et internationaux expérimentés, d'entrepreneurs prospères, de mentors, d'experts dans divers domaines, les équipes ont la possibilité de perfectionner leurs idées, de les rendre plus précises, plus réalisables et plus attrayantes aux yeux des investisseurs.

En fait, depuis le Swiss Innovation Challenge Vietnam 2015, de nombreux projets ont été développés et mis en œuvre par les équipes elles-mêmes. Par exemple, le succès du Centre d'exposition des nids de salangane du Vietnam (VBEC) de Dô Tu Quân, le projet de publicité pour la voiture personnelle ShareCarForAds de Lê Mai Tùng (né en 1983) et Vuong Thao Nguyên (né en 1996)…-CVN/VNA