L'abus d'alcool et de bière est nocif pour la santé. Photo : internet

 

Hanoi (VNA) - Le ministère de la Santé a organisé le 8 novembre à Hanoi un séminaire sur les engagements internationaux du Vietnam en matière de prévention des effets nocifs de l'alcool et de la bière, ainsi que sur les recommandations des organisations internationales concernant le projet de loi sur la prévention et la lutte contre les mauvais impacts de l'alcool.

Selon Nguyen Huy Quang, chef du Département des affaires juridiques du ministère de la Santé, 44,2% des hommes et 1,2% des femmes au Vietnam consomment de l'alcool et de la bière à un niveau de risque élevé.

Dans le cadre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies adopté par les dirigeants de 154 pays membres, dont le Vietnam, lors de la 70e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, le Vietnam s'est fixé pour objectif de réduire de 10% le nombre de consommateurs d'alcool présentant des niveaux de risque élevés d'ici l’an 2030.

Nguyen Huy Quang a appelé à la création d’un solide couloir juridique pour atteindre cet objectif, affirmant que la promulgation de la loi sur la prévention et la lutte contre les effets néfastes de l’alcool et de la bière était nécessaire pour réaliser les engagements du Vietnam en matière de développement durable.

Trois mois après le lancement de collecte des suggestions sur ce projet de loi, 10 lettres de suggestions de six organisations nationales et étrangères ont été envoyées aux dirigeants de l’Assemblée nationale et du gouvernement vietnamiens.

Ils ont appelé le gouvernement à appliquer des politiques de prévention de la toxicomanie, en particulier concernant l'alcool et la bière, conformément aux recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), et à accorder la priorité à la protection de la santé du peuple et au développement durable du pays dans l’élaboration de la loi.

Le séminaire a attiré la participation des représentants de l'OMS, de l'Alliance vietnamienne pour la prévention des maladies non transmissibles, de la HealthBridge Foundation du Canada au Vietnam et de l’Alliance mondiale pour la politique en matière d'alcool. –VNA