Renforcer la lutte contre la corruption et les phénomènes négatifs

Le 6 avril 2022, le Politburo a publié la conclusion N°12-KL/TW sur la poursuite du renforcement de la direction du Parti dans la lutte contre la corruption et la négativité.
Renforcer la lutte contre la corruption et les phénomènes négatifs ảnh 1Le secrétaire général du PCV, Nguyen Phu Trong, a présidé une réunion du Politburo, le matin du 11 mars 2022. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Le Bureau Politique a publié la conclusion N°12-KL/TW sur la poursuite du renforcement de la direction du Parti dans la lutte contre la corruption et les phénomènes négatifs.

Afin de continuer à intensifier la lutte contre la corruption et les phénomènes négatifs, conformément à la Résolution du 13e Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV), le Bureau Politique demande aux comités et aux organisations du Parti de continuer à mettre en œuvre des tâches clés comme la poursuite de promouvoir et d'améliorer l'efficacité de la sensibilisation et de l'éducation sur l'épargne, la lutte contre la corruption et les phénomènes négatifs.

Il faut aussi examiner, compléter et perfectionner rapidement les institutions liées à la prévention et la lutte contre la corruption, le gaspillage et les phénomènes négatifs ; renforcer les travaux de contrôle, de supervision, d'inspection et d'audit ; intensifier les enquêtes, les poursuites, les procès, l'exécution des jugements et traiter rapidement et strictement les affaires de corruption.

Le Bureau Politique demande aussi de renforcer la gestion et la lutte contre les pertes et les gaspillages dans la gestion et l'utilisation du budget de l'État ; dans la gestion des terres, des ressources naturelles, des minéraux, des capitaux et des actifs de l'État dans les entreprises ; ainsi que des investissements et services public...

Il est indispensable de promouvoir davantage le rôle des agences, du Front de la Patrie du Vietnam, des organisations sociopolitiques, de la presse et du peuple dans la lutte contre la corruption et les phénomènes négatifs.

Enfin, le Bureau Politique exige d'améliorer l'efficacité des agences anti-corruption ; leur assurer des fonds adaptés à leurs activités; renforcer le contrôle du pouvoir et prévenir la corruption et les phénomènes négatifs au sein de ces agences. -VNA

Voir plus