Phu Tho (VNA) – Thanh Son, un district de la province septentrionale de Phu Tho, abrite une importante communauté Muong. Les autorités locales ont eu l’initiative d’introduire des cours sur la culture traditionnelle Muong à l’école, ce qui permet de sensibiliser les enfants, dès leur plus jeune âge, à leur origine.

Pour les Muong la préservation de l’identité culturelle est une priorité absolue. Photo : phutho.gov.vn

 
Nous sommes dans le cadre d’une activité extra-scolaire à l’école primaire Huong Cân. Les enfants sont super motivés. Bien qu’ils soient, dans leur grande majorité, des Muong, tous ne reconnaissent pas les objets typiques de leur ethnie que les enseignants ont pris soin de collecter et d’exposer dans un espace aménagé à cet effet, au sein de l’établissement. Dinh Thi Kim Hanh fait partie de ces enseignants dévoués.

«Je suis moi-même Muong, alors je tiens absolument à présenter à mes élèves, qui sont pour la plupart issus de cette communauté ethnique, les objets et les activités typiques de celle-ci. C’est très important que les enfants sachent d’où ils viennent, comment leurs ancêtres ont vécu», dit-elle. 

C’est début 2018 qu’à l’initiative des autorités locales, toutes les écoles du district de Thanh Son se sont dotées chacune d’un espace communautaire Muong, où sont exposés des objets quotidiens et des plats typiques de cette ethnie. Dinh Thuy Ngân, une élève de CM2 à l’école Huong Cân, aime beaucoup cet espace.

«Moi aussi, je suis une Muong. Et ça me plaît énormément de découvrir à quel point le patrimoine culturel légué par nos aïeux est riche», confie-t-elle.

Parmi les objets exposés, des paniers, des couffins, des haches, des nasses, des mortiers, des arbalètes… que bien des familles Muong utilisent encore quotidiennement. En plus de cet espace d’exposition, les écoles invitent souvent des artistes populaires à venir apprendre des danses et des chants traditionnels aux enfants.

Les codes villageois des Muong encouragent les habitants à vivre en harmonie, dans le respect mutuel, à s’entraider en cas de difficultés. Photo : phutho.gov.vn

 

C’est ainsi que Dinh Van Thành se rend toutes les semaines à l’école primaire Cu Thang. «Je suis fier et honoré d’apprendre aux enfants des danses et des chants traditionnels Muong. Ça me rend heureux de voir ces jeunes intéressés par la tradition et motivés à l’idée de la perpétuer», indique-t-il.

Nguyên Phuong Thuy, élève à l’école Cu Thang, lui donne entièrement raison. «J’adore apprendre les chants et les danses de mon ethnie. Je souhaite pouvoir les présenter partout pour faire connaître au plus grand nombre la culture Muong», dit-elle.
 
À plus grande échelle, le comité populaire du district de Thanh Son a élaboré un plan de répertoriage, de collecte, de préservation et de valorisation de l’identité culturelle Muong, période 2017-2020 avec une vision jusqu’en 2025. – VOV/VNA