Prioriser la promotion des moteurs de croissance en 2024

Le ministre, et président du Bureau du gouvernement Trân Van Son a déclaré vendredi 5 janvier à Hanoi à la presse que lors d’une conférence nationale en ligne pour faire le bilan de 2023 et déployer les tâches pour 2024 du gouvernement et les administrations locales, le Premier ministre Pham Minh Chinh a souligné dix groupes de tâches et solutions clés pour 2024.
Prioriser la promotion des moteurs de croissance en 2024 ảnh 1Conférence de presse périodique du gouvernement. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Le ministre, et président du Bureau du gouvernement Trân Van Son a déclaré vendredi 5 janvier à Hanoi à la presse que lors d’une conférence nationale en ligne pour faire le bilan de 2023 et déployer les tâches pour 2024 du gouvernement et les administrations locales, le Premier ministre Pham Minh Chinh a souligné dix groupes de tâches et solutions clés pour 2024.

Les dix groupes de tâches et solutions clés sont notamment donner la priorité à la promotion de la croissance, au maintien de la stabilité macroéconomique, au contrôle de l’inflation et à la garantie des grands équilibres de l’économie ; promouvoir les moteurs de croissance traditionnels (investissement, exportation, consommation) tout en développant de nouveaux moteurs de croissance (connectivité régionale, science et technologie, innovation, transformation numérique, transition verte, industries et domaines émergents comme semi-conducteurs, hydrogène ; consolider les marchés traditionnels tout en développant de nouveaux marchés ; accélérer le décaissement des investissements publics et des programmes cibles nationaux ; et économiser 5% des dépenses et augmenter les recettes budgétaires au moins 5%, a indiqué le ministre Trân Van Son.

En outre, il faut promouvoir la mise en œuvre radicale, synchrone, substantielle et efficace des avancées stratégiques ; soumettre à l’Assemblée nationale pour adoption la Loi foncière (modifiée), la Loi sur les organisations de crédit (modifiée) ; s’efforcer de réduire d’au moins 10% les coûts liés au respect des procédures administratives et des réglementations commerciales.

De plus, il est nécessaire de se concentrer sur la restructuration efficace et substantielle de l’économie associée au renouvellement du modèle de croissance dans le sens du verdissement, de la durabilité ; développer l’économie numérique, l’économie verte, l’économie circulaire et d’autres secteurs et domaine émergents.

Les unités doivent renforcer la gestion des ressources et la protection de l’environnement, donner la priorité à l’allocation de ressources pour prévenir, lutter et surmonter les conséquences des catastrophes naturelles et répondre au changement climatique ; revoir et perfectionner les institutions, les mécanismes, les politiques et promouvoir le développement économique régional ; continuer à promouvoir de manière globale les affaires étrangères et l’intégration internationale, a conclu Trân Van Son.

De son côté, le gouverneur adjoint de la Banque d’Etat du Vietnam (BEV), Dao Minh Tu, a déclaré que la croissance du crédit en 2024 serait d'environ 15%.

Vouloir augmenter le crédit doit dépendre de nombreux facteurs, notamment les taux d’intérêt. Actuellement, les taux d’intérêt ont diminué, bien plus bas qu’avant la pandémie de COVID-19, a expliqué Dao Minh Tu.

Il a ajouté que selon certains experts, au cours des 20 ou 10 dernières années, les taux d’intérêt sur les prêts ont été très bas. C’est l’un des facteurs fondamentaux d’une forte augmentation de la croissance du crédit. -VNA

Voir plus