Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Le Têt Nguyên Dan (Nouvel An lunaire) 2018 qui approche n’est pas seulement synonyme de grandes festivités. Cette année, plusieurs entreprises ont dévoilé leur plan de prime de fin d’année. En particulier, les primes offertes par les entreprises immobilières seront peut-être plus élevées par rapport aux dernières années.
 
Ce sont les vendeurs immobiliers qui reçoivent les primes du Têt les plus élevées. Photo : Archives/CVN
 
L’année 2016 et 2017 a été marquée par la reprise du marché immobilier. En conséquence, les primes du Têt des entreprises de ce secteur vont augmenter. Certaines vont atteindre la valeur d’un appartement ou d’une voiture.

Selon Pham Thanh Hung, vice-président du groupe Cen, l’année dernière, la prime du Têt pour les meilleurs employés était  11 voitures de luxe dont la valeur s’élevait à un milliard de dôngs chacune. Cette année, on va consacrer des dizaines de milliards de dôngs aux primes du Têt. Toutefois, à la place d’une somme en liquide ou de cadeaux,  des actions du groupe vont être distribuées.

Dans les autres entreprises immobilières, les primes offertes aux employés sont également supérieures à celles des autres secteurs. Par exemple, dans la compagnie Đất Xanh Miền Bắc, en 2016, elle correspondait à entre deux et cinq mois de salaire. "Ce sont les vendeurs immobiliers qui reçoivent les primes les plus élevées, en fonction de leurs résultats. Dans les grandes entreprises, la prime d’un vendeur peut atteindre des centaines de millions de dôngs, certains vendeurs peuvent s’offrir une maison ou une voiture de luxe seulement avec celle-ci", a fait savoir Vu Cuong Quyêt, directeur général de cette compagnie.

"Chaque employé va recevoir une prime correspondant à entre un et trois mois de salaire", a déclaré un représentant de la compagnie Hoà Phat Land.

Selon Lê Hoàng Châu, président de l’Association de l’immobilier de Hô Chi Minh-Ville, en 2017, le marché immobilier a connu une forte croissance. Plusieurs entreprises ont atteint d’excellents résultats. Donc, leur prime du Têt risque d’être plus élevée par rapport aux dernières années.
 
Des primes modestes dans le secteur de la production

"À l’occasion du Têt traditionnel, la compagnie a également établi un plan concernant les primes pour ses employés. Ces dernières années, chaque personne a reçu une prime de fin d’année correspondant à environ trois mois de salaire. Cette année, on va s’efforcer de maintenir le montant de cette prime", a fait savoir Phan Duc Huu, président du syndicat du Groupe Cienco 4.

D’après Dô Nga Viêt, le président du syndicat du secteur des transports et des communications, le ministre des Transports et des Communications, Nguyên Van Thê, a signé un texte concernant le plan d’organisation du Têt pour les travailleurs du secteur afin qu’ils puissent passer un meilleur Nouvel An lunaire.

Afin que tout le monde puisse passer un bon Têt, le ministère du Travail, des Invalide de guerre et des Affaires sociales a proposé aux services locaux du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales de transmettre leurs rapports sur les politiques salariales de 2016 et les primes du têt 2017, avant le 30 décembre.

À l’occasion du Têt traditionnel, ledit ministère a également demandé aux entreprises, en partenariat avec les organisations syndicales, de leur communiquer leurs plans détaillés pour soutenir les travailleurs.

"Cette année, la production des entreprises a tendance à augmenter. Les primes ont suivi la même évolution", a dit Doan Mâu Diêp, vice-ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, président du Conseil national des salaires. – CVN/VNA