Hanoi, 21 novembre (VNA) - L’équipe de hip-hop la plus titrée au monde Pockemon Crew (France) a séduit le public vietnamien, notamment les Hanoïens, par son spectacle #Hashtag 2.0 et a créé l'animation dans la capitale à travers le concours destiné aux danseurs et aux passionnés de cette danse.

L’équipe Pockemon Crew a présenté son spectacle #Hashtag 2.0 à Hanoï. Photo : CVN

L’équipe de hip-hop française Pockemon Crew s’est produite ce week-end dans le  théâtre Tuôi Tre (Jeunesse) avec son spectacle #Hashtag 2.0. Un vrai succès! Dans un monde où la sensation trouve de moins en moins sa place, où tout n’est que tweet, post, like, partage, #Hashtag 2.0 sonne comme le selfie de notre époque contemporaine.  Explorant les comportements d’aujourd’hui où l’on marche les yeux rivés sur son écran plutôt que de regarder autour de soi, Riyad Fghani - le directeur artistique et chorégraphe se risque à transcrire en danse ce nouveau monde. Influencés par le breakdance, la capoeira ou encore la danse Hindou, les danseurs Pockemon performent sur scène des prouesses techniques et acrobatiques à la fois subtiles et burlesques.

Pockemon Crew est l’équipe de hip-hop la plus titrée au monde, ce qui lui vaut un respect de la part de ses pairs et une renommée mondiale. Elle cumule 15 titres nationaux et internationaux dont Champions de France Battle Of The Year (France), Champion du Monde Red Bull BC One (États-Unis),  Champions du Monde KB Bboy Korea (République de Corée), Champions du Monde UK Bboy Championship (Grande-Bretagne).

Un spectacle impressionnant

"Pokemon Crew c’est une compagnie de danse qui a été crée en 1999 à Lyon. Au départ nous étions tous des danseurs de rue. On s’est rencontré dans les années fin 90 et en 1999 on a décidé de monter un groupe qui s’appelle Pokemon Crew pour faire les batailles, les compétitions. De 1999 jusqu’à 2003, on a fait toutes les compétitions en France et ensuit on a été en 2003 qualifié pour le championnat du monde, on a gagné le championnat du monde en Allemagne et désormais, on a explosé au niveau international", a expliqué Riyad Fghni, directeur artistique de Pokemon Crew.  À noter qu’il débute la danse hip hop à l’âge de 15 ans en voyant son grand frère et son entourage pratiquer le smurf.  À l’âge de 20 ans, il collaborait avec la Compagnie Hypnose lors de la création Clandestin de mes rêves (1999). Depuis des années 2000, Riyad transmet sa passion et son amour de la danse hip hop au plus grand nombre en France mais également à l’étranger.

Le concours Hanoi All in One est une bonne occasion pour les danseurs de hip-hop vietnamiens et amoureux de cette danse de montrer leur talent. Photo : CVN

 

"Nous faisons face à une œuvre chorégraphique (#Hashtag 2.0, nldr) où l’esthétisme fait appel à nos cinq sens, à la perception, à la sensibilité. La musicalité joue avec les spectateurs et accompagne les danseurs. Une occasion exceptionnelle pour rencontrer les danseurs les plus titrés au monde en battles sur l’hémisphère hip-hop!", a confié Riyad Fghni.

Outre la représentation à Hanoï, l’équipe Pockemon Crew  a coordonné avec l’Institut français de Hanoï (L’Espace), l’équipe de danse vietnamienne SINE dans l’organisation du concours Hanoi All in One. Ce dernier s'adresse aux danseurs de hip-hop et amoureux de cette danse.  

L’équipe Pockemon Crew s'est déjà produite trois fois au Vietnam, dont deux fois à Hô Chi Minh-Ville et une fois à Hanoï. Riyad Fghni a indiqué qu’il avait vu les spectacles de hip-hop réalisés par les danseurs vietnamiens il y a un an. De retour à Hanoï, plus précisément au concours Hanoi All in One, il a constaté que ces danseurs avaient beaucoup évolué.  "Il y a beaucoup de styles dans le hip-hop à Hanoi et ça c’est vraiment super", a-t-il estimé. Riyad Fghni était étonné par les danseurs vietnamiens qui, pour lui, sont de très "bons performeurs". - CVN/VNA