Ouverture du Forum d'affaires du Vietnam. Photo: baodautu.vn

 

Hanoï (VNA) - Le Forum d'affaires du Vietnam (VBF - Vietnam Business Forum) de mi-mandat 2018 ayant pour thème "Relier les entreprises vietnamiennes et étrangères pour l'intérêt commun" s'est ouvert le 4 juillet à Hanoï.

Cet événement est organisé par le ministère du Plan et de l'Investissement, la Banque mondiale (BM), la Société financière internationale (IFC), le conseil d’administration du VBF (VBF Board Members).

Le VBF est un dialogue entre le gouvernement et les entreprises vietnamiennes comme étrangères. Son objectif est d’aider à améliorer les conditions nécessaires au développement du secteur privé et favoriser la croissance économique à long terme.

Il comprend trois séances principales consacrées aux chaînes de valeurs, au traitement des défis technologiques et au développement des moyens financiers au service d’une croissance durable.

Des interventions seront présentées par les groupes de travail sur l'investissement et le commerce, la fiscalité et les douanes, l'automobile, l'agriculture, l'éducation et la formation, le secteur bancaire et les marchés de capitaux et les services financiers.

Selon le ministre du Plan et de l'Investissement Nguyen Chi Dung, l'an 2018 marque le 30e anniversaire de l'attrait et de la gestion des investissements étrangers au Vietnam. Ces derniers temps, plusieurs documents juridiques ont été promulgués, des difficultés dans l'application des politiques ont été réglées, contribuant à créer un climat d'investissement ouvert.

Selon le ministre Nguyên Chi Dung, la communauté des entreprises vietnamiennes dans et hors du pays devient de plus en plus développée, contribuant considérablement à la croissance élevée de l’économie nationale ces derniers temps avec le PIB de 220 milliards de dollars en 2017, soit une hausse de 8 fois par rapport à 1997.

Cette performance s’explique également par la contribution du secteur des entreprises d’investissement direct étranger (IDE).

A ce jour, 128 pays et territoires de par le monde investissent un fonds total de 326 milliards de dollars dans environ 26.000 projets au Vietnam, dont plus de 180 milliards de dollars ont été réalisés.

Le secteur d’IDE affirme de plus en plus le rôle important dans l’économie du Vietnam, contribuant environ 20% au PIB, 72,6% à la valeur totale d’exportations nationales et créant l’emploi à 3,6 millions de travailleurs.  58% du fonds d’IDE sont réservés au secteur de l’industrie de transformation et de la fabrication.

Vu Tiên Lôc, coprésident du VBF, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam a estimé que le Vietnam a de nouveaux pas importants vers libre-échange, notamment la signature de l’Accord Complet et Progressiste pour le Partenariat Trans-pacifique (CPTPP), l’achèvement de la révision juridique de l’accord de libre-échange Vietnam-Union européenne. Cependant, il a souligné les difficultés auxquelles le Vietnam fait face. - VNA