Coq à neufs ergots, pamplemousse gourde avec lingots d'or et pastèque avec la carte du Vietnam..., connus comme de rares spécialités, seront lancés pour une première fois sur le marché du Têt pour l’Année du Cheval.

Le Centre de recherche sur le coq à neuf ergots du groupe Dabaco Vietnam a investi des centaines de milliards de dôngs pour élever 63.000 de ces coqs dont une partie sera commercialisée pour le Nouvel An lunaire.

Le patron du groupe Dabaco, Nguyên Nhu So, a déclaré que son centre lancerait quelque 10.000 coqs pour ce Têt. «Nous voulons construire une marque de coq spéciale et propre au Têt. Des cages spéciales en bambou et minutieusement décorées sont préparées pour cette occasion. C’est réellement un cadeau pour les VIP», a-t-il ajouté.

Pastèques et pamplemousses

La commune de Dông Tao du district de Khoai Châu de la province de Hung Yên est célèbre pour ses poulets à gros pieds, vendus à des prix prohibitifs. Lors d'une récente exposition agricole, une paire de ces poulets pesant près de 9 kg s’est vendue à 11 millions de dôngs. Une autre, plus petite, l’a été pour 6 millions, et un poussin, de 250.000 à un million de dôngs pièce.


Pastèque avec la carte du Vietnam

Beaucoup de gens ont décidé d'acheter des poussins à 500.000 dôngs la paire pour les élever à domicile plutôt que devoir les payer plusieurs millions de dôngs une fois adultes.

«Le poulet de Dông Tao est très estimé pour sa chaire délicieuse comme pour sa rareté», a indiqué Mme Luu Thi Sinh, propriétaire d’une ferme de poulet de Dông Tao.

Trân Thanh Liêm, un habitant domicilié dans l’arrondissement de Binh Thuy, ville de Cân Tho, projette de fournir 1.000 pastèques (500 paires) originales sur le marché.

Son nouveau produit : 50 paires de pastèque en forme de cœur ayant une carte du Vietnam en relief sur la peau, avec en clair les archipels des Paracels et de Spratly (Hoàng Sa et Truong Sa). D’un poids de 2,2 kg la pièce, la paire sera commercialisée à 8 millions de dôngs.

De son côté, le président du club Phu Tri A, district de Châu Thanh de la province de Hâu Giang, Vo Trung Thành, a créé deux moules en forme de pièce ou de lingot d'or pour les appliquer sur la peau d’une pamplemousse gourde. Le prix de ces nouveaux produits est deux fois plus élevé que celui de l'ancien modèle.


Pamplemousse gourde avec lingots d'or.

Les prix des pamplemousses gourdes et pastèques de l’ancien modèle augmenteront de 25% par rapport au dernier Têt, soit un million au lieu de 750. 000 dôngs la paire.

À travers ces deux nouveaux produits, M. Thanh veut transmettre un message de chance, de prospérité et de longévité à ses clients pour toute l’année. -VNA