Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Si le Vietnam a pris des mesures pour apprendre aux enfants à nager ces dernières années, plus de 2.000 meurent encore de noyade chaque année.

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a fait cette déclaration lors d'une cérémonie visant à lancer un programme visant à apprendre aux enfants et aux adultes à nager et à éviter les dangers de l'eau, organisé le 19 mai à Hanoi.

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a déclaré que depuis 2016, seules 1.000 des 50.000 écoles du pays avaient appris à leurs élèves à nager. Et seules 1.000 communes sur 11.000 disposent d'un programme d'apprentissage de la natation.

Un rapport du ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales a montré qu'entre 2010 et 2015, plus de 3.000 enfants sont morts de noyade chaque année en raison du manque de compétences en natation, du manque de supervision et de catastrophes naturelles.

La décision No 234/QD-TTg publiée le 5 février 2016 par le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc indique que d'ici 2020, le nombre d'enfants morts à cause de noyade devra chuter d'au moins 6% à partir de 2015. Et le nombre d'enfants apprenant à nager devra augmenter de 40%. - VNA