Binh Dinh, 13 août (VNA) - Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a organisé le 13 août dans la ville de Quy Nhon de la province de Binh Thuân la mise en œuvre de la loi sur la pêche et des mesures pour surmonter le "carton jaune" de l'UE concernant la pêche pour les provinces côtières méridionales du Centre.

Sensibiliser les pêcheurs sur la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée. Photo: VNA

 

Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Nguyen Xuan Cuong, a souligné que les 28 provinces et villes côtières du pays devaient accélérer la mise en œuvre de la loi sur la pêche et surmonter le "carton jaune" sur la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), adressé par la Commission Européenne (CE) à la filière de la pêche du Vietnam.

Le ministre Nguyen Xuan Cuong a demandé au comité populaire des villes et provinces côtières d'être plus énergique, d'obliger les pêcheurs à achever immédiatement l’installation des équipements de localisation à longue distance sur leurs navires, d'examiner la mise en œuvre de toute la chaîne de production du thon, d'établir des syndicats de pêcherie conformément aux normes et ne violant pas les eaux maritimes d’autres pays.

Pour retirer le "carton jaune" de la CE, le gouvernement, les ministères et secteurs ont émis deux décrets, neuf circulaires. Les provinces ont également déployé une série de sanctions. Cependant, depuis le début de l'année, certains navires ont continué de violer dans les eaux maritimes d'autres pays, ce qui a conduit la CE à prolonger le "carton jaune" sur les produits de la mer vietnamiens.

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural en collaboration avec les provinces de  Kiên Giang, Binh Dinh et Quang Ninh met en œuvre la loi et améliore les documents juridiques.
Depuis le 1er mai, la province de Binh Thuan n'a détecté  aucun navire violant les eaux étrangères. La province de Khanh Hoa a organisé 12 séances de présentation e la loi sur la pêche et du programme d'action de lutte contre la pêche INN.

Selon un rapport du Comité populaire de la province de Binh Dinh, cette localité est la plus active auprès des pêcheurs pour la bonne mise en œuvre de la loi sur la pêche et du programme de déploiement des mesures pour retirer le « carton jaune ». Cependant, depuis le début de l’année, jusqu’à 13 bateaux de Binh Dinh ont violé les eaux d’autres pays.  La province a mis en place de toute urgence des équipes et des groupes interdisciplinaires dans les ports maritimes  24h sur 24h pour contrôler les navires de pêche. La province devrait imposer des sanctions plus strictes en cas de violation.

Pour rappel, du 15 au 24 mai, la CE avait effectué une tournée de travail au Vietnam afin d'enquêter sur la mise en œuvre en œuvre de ses neuf recommandations sur l’INN. La CE a enregistré les efforts du Vietnam dans la lutte contre la pêche illicite, dont le perfectionnement de la Loi sur l’aquaculture. Cependant, selon la CE,  cette lutte n’est pas encore efficace.

Selon les prévisions, en janvier 2019, la CE va retourner au Vietnam pour contrôler et réexaminer la mise en œuvre en œuvre de ses recommandations. - VNA