Marque géographique pour les zones maritimes

Le Département général de la mer et des îles du Vietnam s'emploie actuellement à mettre au point les critères de délivrance de cartes bleues pour les zones maritimes du pays qui permettront la création d'une " marque géographique " en la matière.
Le Département général de la mer et des îles du Vietnam s'emploie actuellement à mettre au point les critères de délivrance de cartes bleues pour les zones maritimes du pays qui permettront la création d'une " marque géographique " en la matière.


Selon Nguyen Dang Dao, directeur adjoint de ce Département, la carte bleue de niveau national sera attribuée aux zones maritimes satisfaisant à des critères concernant l'efficacité de l'exploitation, la garantie du bien-être social, ainsi que de protection de l'environnement et des écosystèmes.


Cette carte devra être renouvelée, sachant par ailleurs qu'elle peut également faire l'objet d'un retrait. Les organismes compétents devront évaluer ses résultats avant de proposer à des organisations internationales de reconnaître cette "marque géographique" pour les zones maritimes du Vietnam.


Le Département général de la mer et des îles du Vietnam a proposé par ailleurs une liste de 15 réserves maritimes. Outre quatre déjà fondées à Khanh Hoa, Quang Nam, Quang Tri (Centre) et Kien Giang (Sud), 11 autres le seront dans les cinq années à venir, lesquelles représenteront toutes en 2015 près de 0,24% de la superficie des zones maritimes du Vietnam.


Récemment, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a approuvé un plan d'aménagement des réserves maritimes du Vietnam pour 2020, lequel prévoit un investissement total de 460 milliards de dongs, soit l'équivalent de près de 24,2 millions de dollars. -AVI

Voir plus