L’UE, toujours un debouche tres important pour les pangasius du Vietnam hinh anh 1Transformation de pangasius. Photo: baohaiquan

Hanoï (VNA) - Selon l’Association de transformation et d’exportation des produits aquatiques (Vasep), de janvier à mi-mai, les exportations nationales de pangasius vers l’UE se sont chiffrées à plus de 105 millions de dollars, +31,5% en variation annuelle.

Au sein de l’UE, une forte croissance en glissement annuel a été observée chez les 4 premiers importateurs que sont Pays-Bas, Belgique, Allemagne et Grande-Bretagne.

Jetant un regard rétrospectif sur les exportations nationales de pangasius vers l’UE ces dernières années, cette région demeure un débouché traditionnel vaste et très important.

Depuis le début de cette année, les exportations nationales de ces produits ont retrouvé des couleurs avec une hausse consécutive de la valeur sur les marchés principaux au sein de l’UE, après 3 années  de baisses consécutives. Cela s’explique par le rebond de la demande européenne et la signature de l’Accord de libre – échange Vietnam-UE.

Une fois entrée en vigueur, cet accord devrait offrir de nombreuses opportunités pour les pangasius du Vietnam grâce à des droits  de douane préférentiels. Ainsi, la taxe douanière sur les filets de pangasius frais et surgelés sera ramenée de 9% à 0%. Les produits surgelés à base de pangasius bénéficieront d’une exonération de tarifs douaniers, au lieu des 8% appliqués actuellement.

Créer des produits de haute qualité ainsi que diversifier les catégories de produits demeurent une des priorités des entreprises du secteur afin de tenir bon sur ce marché prometteur. - CPV/VNA