L'interconnexion touristique, la cle pour augmenter le nombre d'arrivees hinh anh 1Les touristes étrangers aiment se faire tirer le portrait devant la Poste centrale à Hô Chi Minh-Ville. Photo: CVN/VNA

Hanoï (VNA) - Moins d’un an après le lancement de son programme de promotion touristique, Hô Chi Minh-Ville a vu le nombre de voyageurs augmenter. Souhaitant poursuivre dans cette voie, elle cherche à relier aux localités du delta du Mékong pour y présenter leurs destinations et surtout leurs principaux sites.

Selon le dernier rapport du Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, depuis le début de l’année, les entreprises et agences de voyage qui participaient au programme de stimulation touristique ont accueilli et servi 71.000 touristes. Un résultat qui comptabilise 92% de touristes étrangers et 8% de touristes vietnamiens. Les destinations les plus visitées sont principalement le Musée des vestiges de la guerre de Hô Chi Minh-Ville, le palais de réunification, la poste municipale, la Cathédrale Notre-Dame, les tunnels de Cu Chi et l’ancien site de bataille des Viêt-cong au sein de la mangrove Sat.

Stimulation touristique et diversification des circuits


Les circuits s’effectuent sur une journée ou plus, par voie terrestre ou fluviale, afin de proposer diverses options aux touristes. Dans le but d’attirer les visiteurs en ville, le programme a également proposé différents types d’activités telles que le tour à vélo, la visite du marché floral Hô Thi Ky, la pagode Ngoc Hoàng (Empereur ou Jade), le marché Tân Dinh ou encore le tour dans la mangrove de Cân Gio en croisière pour découvrir sa biosphère.

Valorisation des propres forces

La connexion régionale en matière de tourisme entre la mégalopole du Sud et le delta du Mékong est animée depuis le mois de septembre avec de nombreux colloques et conférences organisées en ville. À l’occasion du Salon de l’Exposition internationale du tourisme et du voyage de Hô Chi Minh-Ville 2019 (ITE HCMC 2019), des rencontres ont été organisées entre les dirigeants de la mégapole du Sud pour aborder la question du développement touristique via les mécanismes de connexion.

Afin de concrétiser ces programmes de connexion touristique, une conférence sur ce thème a eu lieu le 17 octobre dans le sud également. Plusieurs mémorandums ont été signés entre en vue d’exploiter leurs forces et de se compléter. Les services compétents des villes et provinces mettront en pratique des programmes de connexion touristique régionale en diversifiant leurs circuits de visite, élaborant et valorisant leurs produits touristiques interrégionaux. La mégapole du Sud s’engage à présenter les destinations, les sites touristiques des villes et provinces du delta du Mékong et vice-versa afin d’optimiser les circuits de visite interrégionaux. -CVN/VNA

source