La construction illégale d'îles semi-artificielles menés par la Chine sur le récif de Vanh Khan​, de l'archipel de Truong Sa. Photo: Reuters/US Navy

Paris (VNA) - L’association d’amitié France - Vietnam, les organisations de la diaspora vietnamienne et celles d’amitié avec le Vietnam en France ont publié récemment une déclaration soutenant la sentence de la Cour permanente d’arbitrage de La Haye (CPA) relative à la Mer Orientale.

Selon la décision de la CPA, la Chine ne dispose d'aucun fondement juridique pour revendiquer la soi-disant "ligne des neuf traits" sur cette zone maritime, peut-on lire dans le texte.

Par ailleurs, les Chinois y ont provoqué de lourds dégâts sur l’écosystème avec la construction massive de ports et aéroports.

Le texte publié en France proteste énergiquement contre les revendications absurdes du voisin du Vietnam, qui vont à l’encontre du droit international. Il appelle toutes les parties concernées, notamment la Chine et la communauté internationale, à régler les litiges par voie pacifique, conformément à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 et à la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale. -VOV/VNA