Hanoi (VNA) – Les retards de vols effectués du premier janvier au 14 novembre par les companies aériennes vietnamiennes à l’aéroport international de Nôi Bài ont augmenté, mais les annulations ont baissé par rapport à la même période de 2017, selon les chiffres de l’Autorité aéroportuaire du Nord.
 
Les transporteurs aériens peuvent encore faire des progrès dans l’amélioration de leur ponctualité. Photo : VNA

Les retards de vols se sont chiffrés à 12.410, soit 14,13% des vols effectués ou une hausse de 1,84 point de pourcentage par rapport à la même période de 2017. Les annulations de vols se sont établies à 318, soit 0,36% point de pourcentage par rapport à la même période de 2017, a-t-elle précisé.

Concrètement, Vietnam Airlines comptait 4.045 vols retardés et 89 vols annulés, contre respectivement 5.922 et 51 pour Vietjet Air, 2.155 et 15 pour Jetstar Pacific, 3 et 1 pour Hải Âu, 285 et 162 pour Vasco. Les vols de départ affichaient un taux de régularité moyen de 85,87%.

Les retards et annulations s’expliquent notamment par l’enchaînement des rotations - un retard au premier décollage de l’appareil produit un effet boule de neige -, à la météo et à des problèmes techniques, a jugé l’Autorité aéroportuaire du Nord.

Entre-temps, les retards et les annulations à compter jusqu’en octobre à l’aéroport international de Tân Son Nhât se sont chiffrés respectivement à 20.145 et 481. Le nombre de vols retardés a progressé de 30,3% comparé à la période correspondante de 2017, à 4.688, a fait savoir l’Autorité aéroportuaire du Sud.

L’Autorité de l’aviation civile du Vietnam table sur une croissance stable du marché aérien vietnamien en 2018 avec environ 106 millions de passagers et près de 1,5 million de tonnes de fret, soit un bond respectif de 12,9% et 7,7% en glissement annuel.

Les compagnies aériennes vietnamiennes devraient transporter plus de 50 millions de passagers et près de 400.000 tonnes de fret, en hausse de 14% et 26% respectivement par rapport à l’an dernier. – VNA