Les ministres de la Santé de l'ASEAN discutent de la lutte contre les faux médicaments

Une délégation vietnamienne présidée par la ministre de la Santé, Nguyên Thi Kim Tiên, a assisté à la 14e réunion des ministres de la Santé de l’ASEAN qui s’est ouverte le 29 août à Siem Reap.
Les ministres de la Santé de l'ASEAN discutent de la lutte contre les faux médicaments ảnh 1La ministre de la Santé, Nguyên Thi Kim Tien participe à la 14e réunion des ministres de la Santé de l’ASEAN. Photo: Vietnam+

Une délégation vietnamienne présidée par la ministre de la Santé, Nguyên Thi Kim Tien, a assisté à la 14e réunion des ministres de la Santé de l’ASEAN qui s’est ouverte  le 29 août à Siem Reap, au Cambodge.

Avant la séance plénière de la 14e réunion des ministres de la santé de l'ASEAN, une réunion à huis-clos des ministres de la Santé du bloc a été organisée, portant sur le thème "L'ASEAN s’efforce de lutter contre les faux médicaments et les médicaments de mauvaise qualité".

Lors de la réunion, les ministres ont discuté et partagé les expériences et les solutions de leur pays pour lutter contre les faux médicaments et les médicaments de mauvaise qualité. La ministre Nguyen Thi Kim Tien, a prononcé un discours soulignant les trois plus grands défis dans la lutte contre les faux médicaments et les médicaments de mauvaise qualité pendant la période actuelle.

Selon elle, la tendance à la mondialisation commerciale, la participation à des accords de libre-échange multilatéraux et bilatéraux ont créé des conditions favorables aux activités d'import-export, à la circulation des marchandises dont les médicaments, et entraînent également des risques et des difficultés pour contrôler le transport, le commerce, l’importation et l’exportation de produits contrefaits et de mauvaise qualité.

Le développement rapide des technologies d'impression, d'emballage favorise la production mais rend encore plus difficile la détection de faux documents et étiquettes.

En outre, la vente de médicaments en ligne devient de plus en plus populaire, tandis que le système de documents juridiques connexes est encore incomplet, incohérent et ne suit pas l'évolution de la société et des technologies, a déclaré la ministre Nguyen Thi Kim Tien.

Face aux défis susmentionnés, le Vietnam a mis en œuvre ces dernières années de nombreux groupes de solutions synchrones.

Dans l'après-midi du 29 août, s'est déroulée la séance plénière de la 14e réunion des ministres de la santé de l'ASEAN sur le thème "Renforcer la santé pour tous dans l'ASEAN".

S'exprimant lors de la séance, Nguyen Thi Kim Tien a déclaré que le Vietnam était confronté à de nombreux défis, dont des dépenses personnelles élevées dans les soins de santé, s'élevant à 40%. Les groupes défavorisés n'ont pas accès à des installations médicales de qualité. Il existe aussi un écart de qualité en matière de soins entre zones urbaines et rurales.

Le Vietnam a mis en œuvre 10 politiques sur la réforme du système de la santé afin de fournir de meilleurs services médicaux à sa population.

La 14e réunion des ministres de la Santé de l'ASEAN a adopté la Déclaration commune des ministres. Ils se sont engagés à agir pour le vieillissement actif et en bonne santé et ont convenu que la création du Centre de l'ASEAN pour le vieillissement actif et l'innovation (ASEAN Center for Active Aging and Innovation - ACAI) soutiendrait activement les politiques en matière de vieillissement et la coopération entre les pays de l'ASEAN.

Les ministres de la Santé de l'ASEAN discutent de la lutte contre les faux médicaments ảnh 2La ministre de la Santé Nguyen Thi Kim Tien et le docteur Takeshi Kasai, directeur de l'Organisation mondiale de la Santé pour le Pacifique occidental. Photo: Vietnam+

Profitant de cette occasion, la ministre Nguyen Thi Kim Tien a eu une rencontre bilatérale avec le ministre de la Santé du Cambodge Mam Bunheng, pour étudier le système médical de son pays.

Les deux parties ont discuté du renforcement de la coopération dans les temps à venir, notamment la prévention et l'élimination du paludisme d'ici 2025.

La ministre Nguyên Thi Kim Tiên s'est rendue à l'hôpital provincial de Siem Reap.

Elle a eu une rencontre bilatérale avec son homologue malaisien pour discuter des possibilités de renforcement de la coopération entre les deux pays dans les temps à venir.

En marge de la 14e réunion des ministres de la santé de l'ASEAN, Nguyen Thi Kim Tien a rencontré le docteur Takeshi Kasai, directeur de l'Organisation mondiale de la santé pour le Pacifique occidental. En outre, elle a également eu une entrevue avec son homologue indonésien et a signé un protocole d'accord entre les ministères de la Santé du Vietnam et de l'Indonésie. -VietnamPlus

 

Voir plus