Les mangues vietnamiennes appréciées au Japon

Selon le Département de protection végétale, le premier lot de mangues vietnamiennes exporté au Japon se vend bien, à un prix plus élevé que celui des mangues thaïlandaises.
Les mangues vietnamiennes appréciées au Japon ảnh 1Mangues vietnamiennes. Photo: Internet

Selon le Département de protection végétale (ministère de l'Agriculture et du Développement rural), le premier lot de mangues vietnamiennes exporté au Japon se vend bien, à un prix plus élevé que celui des mangues thaïlandaises.

"Prochainement, 64 tonnes supplémentaires seront exportées vers ce marché, un bon signe", a déclaré Nguyen Xuan Hong, directeur du Département de protection végétale, devant la presse.

Selon M. Hong, le Japon et le Vietnam ont conclu le 17 septembre 2015 un accord permettant l’exportation de mangues vietnamiennes vers le marché japonais. Ces derniers temps, trois lots de mangues - soit 2 tonnes au total - ont été exportés par avion.

Après avoir exporté au Japon, les sociétés Yasaka à Binh Duong et Good Life à Hô Chi Minh-Ville ont organisé de nombreux événements promotionnels dans les supermarchés japonais. Outre Yasaka et Good Life, la Sarl Hoang Phat Fruit prévoit également d’exporter des mangues sur le marché japonais. Ces trois sociétés expédieront six lots, soit 64 tonnes au total, dont deux par avion et quatre par voie maritime.

Récemment, le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a demandé au Département de protection végétale de poursuivre les négociations pour exporter plus de fruits vietnamiennes vers de grands débouchés : mangues en Australie, pitayas (fruits du dragon) à Taïwan (Chine), ramboutans en Nouvelle-Zélande, caïmitiers et mangues aux États-Unis, pitayas à chair sanguine et litchis au Japon… -CPV/VNA

Voir plus