Hanoi, 23 octobre (VNA) – Le 22 octobre, après la cérémonie d’ouverture de la 6e session de l’Assemblée nationale (AN), le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présenté un rapport sur la situation de développement socioéconomique de 2018 et le plan de développement socioéconomique de 2019.

Panorama de la séance d’ouverture de la 6e session de l'AN. Photo : VNA

Partageant des opinions en marge de la 6e session parlementaire qui a débuté ce lundi à Hanoi, les députés de l’AN se sont réjouis des développements socioéconomiques de 2018 et se sont dits persuadés que les objectifs du plan quinquennal 2016-2020 seraient atteints.

Saluant la direction claire du Parti, du gouvernement et les efforts des cadres, secteurs, localités dans le développement socioéconomique du pays ces derniers temps, les députés ont exprimé leurs impressions pour la croissance du PIB depuis le début de l’année, plus élevée qu'à la période 2010 - 2015. La qualité de la croissance a aussi été améliorée.

L’économie vietnamienne évolue dans la bonne direction entre 2016 et 2018, opérant des changements plus tangibles par rapport à la période précédente, avec l'envergure de l'économie en augmentation de 1,3 fois et un produit intérieur brut (PIB) per capita en hausse de 440 dollars comparé au début du mandat. Sur la base des résultats des neuf premiers mois,  les 12 indices de développement socio-économique seront atteints voire dépassés, dont huit indices dépassés.

Le député Nguyên Duc Binh de la province de Binh Dinh (Centre) a estimé que cela posera des bases solides pour les années restantes du plan quinquennal. De plus, le  développement de l’économie  agricole et rurale est très importante. Ces dernières années, la restructuration du marché agricole a rapporté des résultats positifs mais des difficultés demeurent.

Selon le député Pham Van Hoa de la province de Dông Thap (Sud), il faut se concentrer davantage sur le développement socioéconomique.

Saluant les actions déployées par les ministères et localités, il a informé qu’au cours des 9 premiers mois de l’année, la croissance du PIB avait été de  6,98% dépassant l’objectif de 6,7% fixé par l’Assemblée nationale. L’indice des prix à la consommation a été maintenu à moins de 4%. Ce bon résultat s’explique par la bonne gouvernance du Premier ministre. ‘’Nous espérons que 2019 sera  également une bonne année pour l’économie nationale’’, a-t-il souligné.

Nguyên Ngoc Phuong, député de la province centrale de Quang Binh a souligné les évolutions positives de l’économie nationale en 2018. ‘’La gestion des investissements publics a été renforcée, ce qui a permis d’améliorer leur efficacité. Le Premier ministre a approuvé une série de mesures favorisant les activités des entreprises (dialogue direct avec les chefs d’entreprises, simplification des démarches administratives…). La diplomatie économique s’est intensifiée, permettant au pays de drainer de nouveaux investissements étrangers et de doper ses exportations de produits agricoles. Tout cela devrait donner un nouvel élan à l’économie nationale’’, a-t-il constaté.

Les parlementaires se sont également déclarés convaincus que l’objectif de croissance de 6,6-6,8% serait atteint en 2019. - VNA