Les mots "Free Wifi" (Wifi gratuite) sont de plus en plus inscrits sur les autobus. Avec ce service, les longs trajets deviennent moins ennuyeux. Les voyageurs peuvent se connecter à Internet pour checker leurs e-mails, lire les journaux ou encore surfer sur les réseaux sociaux.

"Parfois, la connexion n’est pas très bonne parce que beaucoup de voyageurs utilisent Internet en même temps ou parce que le bus traverse une région où l’onde Wifi est faible. Mais c’est quand même intéressant de naviguer sur la toile pendant le trajet. Je peux lire les journaux en ligne ou prendre des photos et les poster sur mon mur Facebook", partage Hoàng Khang, arrondissement de Phu Nhuân, Hô Chi Minh-Ville.

Devant souvent se rendre au travail dans la province de Gia Lai (Hauts Plateaux du Centre), Quôc Viêt, employé d’une compagnie de médias, se dit satisfait du service. "Dans le bus, on peut toujours lire un livre ou un document, mais je préfère me connecter au réseau Internet. Le service 3G est aussi pratique mais il est payant, alors que la connexion sans fil à bord du bus est gratuite", explique-t-il.

Que ce soit dans les stations de bus de Miên Dông, de Miên Tây ou dans les autres stations situées rue Lê Hông Phong (10e arrondissement) et Trân Phu (5e arrondissement), les mots "Free Wifi" sont clairement affichés sur beaucoup d’autobus. L’inscription est même devenue un critère de sélection pour les clients qui doivent faire un choix entre plusieurs compagnies.

Depuis 2013, la Confédération des coopératives des propriétaires des bus de Hô Chi Minh-Ville offre à titre expérimental un accès à Internet sans fil et gratuit dans les autobus, dont le trajet dure plus d’une heure. La clientèle, essentiellement étudiante, en est satisfaite. -VNA