Le vice-ministre des Affaires étrangères Le Hoai Trung. Photo : VNA
 
Hanoï (VNA) – Une délégation vietnamienne conduite par le vice-ministre des Affaires étrangères Le Hoai Trung a participé, le 22 janvier à Genève, à un dialogue à propos du rapport national du Vietnam dans le cadre du troisième cycle de l’Examen périodique universel du Conseil des droits de l’homme. 

L’Examen périodique universel (EPU) est un processus unique en son genre. Il consiste à passer en revue les réalisations de l’ensemble des Etats membres de l’ONU dans le domaine des droits de l’homme. Il s’agit d’un processus mené par les Etats, sous les auspices du Conseil des droits de l’homme. Il fournit à chaque Etat l’opportunité de présenter les mesures qu’il a pris pour améliorer la situation des droits de l’homme sur son territoire et remplir ses obligations en la matière. Mécanisme central du Conseil des droits de l’homme, l’EPU est conçu pour assurer une égalité de traitement à chaque pays.

Lors du dialogue, le vice-ministre Le Hoai Trung a souligné que le rapport national du Vietnam pour le 3e cycle de l’EPU avait été préparé minutieusement, avec la participation de nombreux organes du Parti et de l’Etat, d’ONG à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, de chercheurs et civils…. 

Depuis le dernier examen en 2014, le Vietnam a réalisé des avancées importantes en matière de promotion et de défense des droits de l’homme, a déclaré Le Hoai Trung, ajoutant que le maintien d’une croissance économique de plus de 6% avait aidé à créer des millions d’emplois. L'indice de la pauvreté multidimensionnelle a été ramené de 9,9% en 2015 à 7,7% en 2017. Le Vietnam a également adhéré à deux conventions de plus dans le secteur des droits de l’homme, que sont la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, et la Convention relative aux droits des personnes handicapées. 

Le dialogue à propos du rapport national du Vietnam a réuni 122 pays. Les participants ont reconnu les politiques, les efforts et les réalisations du Vietnam en matière de garantie des droits de l’homme, de réalisation des recommandations reçues, notamment dans les secteurs socio-culturel, économique… Ils ont souhaité que le Vietnam poursuive ses efforts de dialogue et de coopération internationale pour promouvoir les droits de l’homme. 

Lors du dialogue, le Vietnam a reçu des recommandations qui lui demandent de poursuivre ses politiques et mesures. Une autre réunion consacrée au rapport sur les résultats de l’examen fait au Vietnam est prévue le 25 janvier. -VNA