Le Vietnam se classe 2e place en Asie du Sud-Est, derrière la Malaisie, et 13e mondiale en termes d'adresse IPv6. Photo: jctnews

Hanoï (VNA) - Le Vietnam est l’un des pays qui enregistrent une forte croissance de la transition d'IPv4 à IPv6. Il se classe 2e en Asie du Sud-Est, juste derrière la Malaisie, 6e en Asie-Pacifique et 13e mondiale en termes de taux de transition.

Ces informations mentionnées ci-dessus ont été présentées lors d’une réunion du Comité national de travail sur le développement d'IPv6, tenue le 5 mars à Hanoi.

Le taux de transition au Vietnam a atteint plus de 25%. Au Vietnam, la migration vers IPv6 est étroitement liée à la transformation numérique pour garantir la disponibilité des ressources d’Internet, assurer la connexion Internet et la sécurité pour le déploiement de nouvelles technologies telles que IoT, Big Data, Intelligence Artificielle (IA)...

En 2019, le Comité national de travail sur le développement d'IPv6 se concentrera sur le renforcement d’IPv6 sur les réseaux 4G LTE ou 5G, l'application des technologies de l'information au sein des agences publiques, dans le but de porter le taux d'utilisation d’IPv6 au Vietnam à 30% d'ici fin 2019. -VNA