Le Vietnam parmi les marchés les mieux positionnés en Asie-Pacifique

Le Vietnam figure parmi les marchés les mieux positionnés en Asie-Pacifique

Les experts ont prédit le 7 janvier sur la chaîne CNBC (Consumer News and Business Channel) que l’Inde, le Japon et le Vietnam seront les marchés les mieux positionnés en Asie-Pacifique pour le premier semestre de 2024.

Hanoi (VNA) – Les experts ont prédit le 7 janvier sur la chaîne CNBC (Consumer News and Business Channel) que l’Inde, le Japon et le Vietnam seront les marchés les mieux positionnés en Asie-Pacifique pour le premier semestre de 2024.

Le Vietnam figure parmi les marchés les mieux positionnés en Asie-Pacifique ảnh 1Un coin de Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA


Dans un contexte d’incertitudes sur le marché chinois, les entreprises ont adopyé une «stratégie Chine plus un» et les investisseurs se sont tournés vers d’autres pays de la région pour placer leur argent. Le vent d’optimisme général à l’égard des marchés asiatiques promet un premier semestre de 2024 en ébullition.

Le marché boursier indien est devenu l’un des marchés boursiers préférés de la région l’année dernière. L’indice de référence Nifty 50 a gagné 20% en 2023 et a atteint une série de records. La croissance économique de l’Inde devrait dépasser celle des autres grandes économies asiatiques en 2024, le Fonds monétaire international prévoyant que le PIB réel du pays augmentera de 6,3% cette année.

Les perspectives de croissance de l’Inde, les bénéfices solides, les réductions imminentes des taux d’intérêt et une plus grande participation des investisseurs nationaux ont été un puissant moteur, mais le joker pour 2024 sera les élections générales du pays.

Au Japon, l’indice boursier japonais Nikkei 225 prolongera son rallye en 2024 après avoir déjà gagné plus de 28% en 2023, soit la meilleure performance boursière d’Asie, pour atteindre un sommet de 37.500 points vers la fin 2024. L’indice se négocie actuellement à environ 33 464,17.

Les analystes prévoient tous une poursuite de la croissance des bénéfices des entreprises, même si beaucoup s’attendent également à ce que les effets favorables de l’affaiblissement du yen commencent à se dissiper, la Banque du Japon (BoJ) étant sur le point de mettre un terme à sa politique monétaire ultra accommodante après des décennies de taux d’intérêt proches de zéro.

Le Vietnam figure parmi les marchés les mieux positionnés en Asie-Pacifique ảnh 2Une vision du complexe portuaire de Cai Mep-Thi Vai. Photo : VNA

Tout comme l’Inde et le Japon, le Vietnam est également considéré comme une destination attractive pour les investissements étrangers. Le pays s’attend à une croissance du PIB de 6 à 6,5% en 2024 grâce à des importations et des exportations robustes, ainsi qu’à une activité manufacturière plus forte. L’optimisme du marché vietnamien a également conduit à un bond de plus de 14% des investissements directs étrangers l’année dernière par rapport à 2022.

C’est maintenant le bon moment pour les investisseurs d’investir dans les actions vietnamiennes, a déclaré Andy Ho, directeur des investissements du groupe VinaCapital. Au cours des 6 à 12 prochains mois, le Vietnam sera un bon marché car les valorisations sont d’environ 11 à 12 fois les bénéfices de 2023. Cela représente une réduction d’environ 20 à 25% par rapport à la moyenne régionale.

Le volume quotidien moyen des échanges au Vietnam est passé de 500 millions de dollars il y a un an à environ un milliard de dollars par jour aujourd’hui, a-t-il déclaré, précisant que des opportunités d’investissement peuvent être trouvées dans les secteurs de la consommation, de la santé et de l’immobilier.

Les investisseurs devraient également être optimistes quant au secteur du commerce électronique au Vietnam, a déclaré Tyler Nguyen, vice-président et responsable des ventes d’actions institutionnelles chez Maybank Securities Vietnam.

Nous constatons une croissance annuelle de 20 à 30%, a-t-il indiqué, soulignant que le commerce électronique ne représente que 2 à 3% des ventes au détail.

Interrogé sur l’éventuelle entrée du Vietnam dans le MSCI Emerging Markets, un indice boursier mesurant la performance des marchés boursiers de pays à économie émergente, Tyler Nguyen a déclaré que l’économie frontière était encore «à un stade très naissant» mais que «nous pourrions voir de bonnes nouvelles en 2025». – VNA

Voir plus