Le Premier ministre cambodgien Hun Sen (droite) reçoit le ministre vietnamien de la Sécurité publique To Lam.

Phnom Penh, 29 janvier (VNA) - "Les forces cambodgiennes et vietnamiennes ont coopéré efficacement dans la lutte contre la cybersécurité et la criminalité transnationale, ainsi que dans la lutte contre la criminalité liée à la drogue et à la traite humaine", a déclaré le Premier ministre cambodgien Hun Sen.

Recevant le ministre vietnamien de la Sécurité publique, le général To Lam, le 28 janvier à Phnom Penh, Hun Sen a déclaré que les efforts du ministère vietnamien de la Sécurité publique et du ministère cambodgien de l'Intérieur contribuaient au maintien de la sécurité et de l'ordre de chaque pays, et servaient leur développement socio-économique.

Le ministre To Lam effectue une visite de travail au Cambodge les 28 et 29 janvier à l'invitation du vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur du Cambodge, Sar Kheng.

Parlant de la coopération entre les deux ministères, To Lam a déclaré que le Premier ministre et le gouvernement cambodgien devraient charger les forces de police des deux pays à poursuivre leur coopération, en accomplissant les tâches qui leur sont assignées par le peuple et les dirigeants.

To Lam et Sar Kheng ont coprésidé un entretien entre le ministère vietnamien de la Sécurité publique et le ministère cambodgien de l'Intérieur, qui a examiné les résultats de la coopération en 2017 et fixé les objectifs de coopération pour 2018.

Les deux parties ont convenu que les forces concernées avaient étroitement et efficacement travaillé ensemble pour assurer la sécurité et maintenir l'ordre dans chaque pays respectif ; et constaté une amélioration des activités de formation des cadres ainsi que des échanges de visites de haut niveau.

En 2018, ils ont convenu que les forces compétentes des deux parties s'entraideraient pour promouvoir davantage la sécurité et l'ordre dans chaque pays, la sécurité lors des élections générales au Cambodge à l'Assemblée nationale et au Sénat, la sécurité pour les visites des hauts dirigeants, ainsi que des conditions favorables pour les Vietnamiens et les Cambodgiens vivant et travaillant dans chaque pays.

Le dialogue a pris fin avec la signature d'un plan de coopération pour 2018 entre le ministère vietnamien de la Sécurité publique et le ministère cambodgien de l'Intérieur. -VNA