Hanoi (VNA) –  Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh et le deuxième ministre brunéien des Affaires étrangères Dato Erywan Pehin Yusof ont souligné lundi 25 mars à Hanoi l’importance du renforcement de la coopération en matière de connectivité pour stimuler le commerce, le tourisme et les échanges populaires entre les deux pays.
 
Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh (droite) et le deuxième ministre brunéien des Affaires étrangères Dato Erywan Pehin Yusof, le 25 mars à Hanoi. Photo : VNA

Pham Binh Minh et Dato Erywan Pehin Yusof se sont rencontrés lundi 25 mars à Hanoi au seuil de la visite d’Etat au Vietnam du sultan du Brunei Haji Hassanal Bolkiah.

Pham Binh Minh a hautement apprécié le développement positif de l’amitié et de la coopération multidimensionnelle entre le Vietnam et le Brunei, ainsi que la coopération étroite et efficace entre les deux ministères des Affaires étrangères et les agences compétentes dans la préparation de la visite du sultan du Brunei, indiquant que cette visite portera les liens bilatéraux à une nouvelle hauteur.

Les deux hommes ont discuté de mesures visant à approfondir les relations bilatérales, y compris le maintien de visites de haut niveau et la mise en œuvre effective de mécanismes de coopération bilatérale qui couvrent l’organisation du deuxième comité mixte sur la coopération bilatérale au Brunei en 2019.

Ils ont convenu d’examiner l’extension de la durée de l’exemption de visa pour les détenteurs de passeports ordinaires des deux pays et d’intensifier la coopération dans les domaines forts et potentiels des deux pays, tels que la défense, la sécurité, le commerce et l’investissement, l’énergie, l’agriculture, la coopération marine, le travail, l’éducation et la formation.

S’agissant des questions internationales et de la coopération bilatérale au sein de forums multilatéraux, ils ont convenu de promouvoir la solidarité et la centralité de l’ASEAN dans les questions sécuritaires et stratégiques régionales, en particulier durant le processus où le Vietnam et le Brunei assumeront respectivement la présidence de l’ASEAN en 2020 et 2021.

Ils ont souligné le soutien au règlement des différends en Mer Orientale par des mesures pacifiques sur la base du droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), le non recours à la menace ou à l’emploi de la force, conformément à la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), et l’achèvement dans les meilleurs délais d’un Code de conduite en Mer Orientale (COC) intégral, pratique, effectif et juridiquement contraignant. – VNA