Hanoï, 16 février (AVI) - Les ministères vietnamiens et les organes concernés doivent améliorer leur connaissance de la coopération au sein de l'ASEAN afin de promouvoir la préparation à la présidence de l’Association en 2020, a suggéré le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung, lors d'une interview accordée à des journalistes sur les contributions du Vietnam à l'ASEAN.

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung. Photo : VNA

Le vice-ministre des AE Nguyen Quôc Dung a souligné la nécessité de renforcer la coordination entre les secteurs et la participation à la coopération dans le bloc régional.

La présidence de l'ASEAN du Vietnam en 2020 créera de nombreuses opportunités pour le pays indochinois de promouvoir son rôle sur la scène internationale.

Ainsi, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh a présidé la Conférence sur les piliers de la Communauté de l'ASEAN, avec la participation du ministre de l'Industrie et du Commerce Tran Tuan Anh, et du ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dao Ngoc Dung, pour déterminer les directives spécifiques visant à accroître l'efficacité de la coopération du pays au sein du bloc, a-t-il dit.

En sa qualité de président tournante de l'ASEAN en 2018, Singapour propose le thème «résilience » et « innovation » et accorde la priorité sur les règlements pour faire face aux défis de sécurité émergeants et favoriser l'intégration économique et renforcer la connectivité régionale, a mis en évidence Nguyên Quôc Dung.

Le Vietnam coopère activement avec Singapour et d'autres pays membres de l'ASEAN pour promouvoir les initiatives et priorités cette année, afin d'obtenir des résultats positifs et des progrès dans le processus d'édification d’une communauté commune. -VNA