Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê. Photo : VNA

Hanoi (VNA) - Le comité de pilotage des programmes nationaux ciblés, période 2016-2020, s’est réuni ce vendredi à Hanoi, pour faire le bilan de la mise en œuvre de ses activités en 2018 et définir les orientations pour 2019.

Selon le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê, cette année, le pays s’est fixé pour objectif qu’environ 50% des communes et au moins 70 districts répondent aux normes de la Nouvelle ruralité. Il a demandé aux ministères et secteurs de concrétiser les indices de réduction de la pauvreté et de créer des localités néo-rurales exemplaires.

Le ministère des Finances et la Banque des politiques sociales devraient élaborer un projet de crédit à taux préférentiel en faveur des personnes démunies pour le soumettre au gouvernement.

En 2018, 3.787 communes dans l’ensemble du pays satisfaisaient déjà aux normes de la Nouvelle ruralité, soit 42,4%. 61 districts de 30 villes et provinces dans l’ensemble du pays répondent à ces normes du gouvernement.

Le fonds mobilisé pour mettre en œuvre le programme de Nouvelle ruralité était de plus de 322.174 milliards de dongs, dont 8.719 milliards de dongs du budget central, plus de 29.935 milliards de dongs du budget local, plus de 13.335 milliards de dongs des entreprises...

Actuellement, des localités renforcent l’investissement dans la construction des infrastructures, le développement des chaînes de valeur dans la production agricole, la réforme de la structure de l’emploi et la restructuration économique dans les zones rurales afin de continuer à promouvoir le développement économique rural, l’augmentation du revenu des habitants et la préservation de la culture traditionnelle de chaque région.

Le ministère de l’Agriculture et du Développement continue à lancer des activités pour promouvoir les start-up, accélérer le développement des chaînes de valeur dans la production agricole, la réforme de la structure de l’emploi et la restructuration économique dans les zones rurales. -VNA