La fête du temple de Cua Ông 2018. Photo: VNA

Quang Ninh (VNA) – La ville de Câm Pha, dans la province de Quang Ninh (Nord), a organisé, dimanche soir, une cérémonie pour commencer la fête du temple de Cua Ông 2018 et recevoir un certificat le reconnaissant comme vestige historique national spécial.

Lors de la cérémonie, le vice-Premier ministre permanent Truong Hoa Binh a reconnu les efforts de la province de Quang Ninh comme de la ville de Câm Pha et du district de Vân Dôn dans la préservation et la promotion des valeurs culturelles, historiques et traditionnelles de la nation.

« Quang Ninh devrait promouvoir les valeurs du temple de Cua Ông pour qu'il corresponde au statut d'un patrimoine culturel national spécial », a-t-il demandé.

Après les rites de la fête du temple de Cua Ông et la cérémonie de reconnaissance de cette fête en tant que vestige historique national spécial, un programme artistique a eu lieu avec la participation de plus de 500 artistes

Le temple de Cua Ông est situé dans la ville de Câm Pha, à quelque 50 km de Ha Long, dans la province septentrionale de Quang Ninh. Il est l’un des sites les plus réputés de la dynastie des Trân. À l’origine, le temple de Cua Ông  avait été érigé à côté du temple de Cap Tiên, en commémoration au général Trân Quôc Tang, le troisième fils de Trân Hung Dao, qui dirigea avec succès trois guerres contre les envahisseurs Yuan mongoles. Le site comprend trois parties : le temple inférieur (Dên Ha), le temple du milieu (Dên Trung) et le temple supérieur (Dên Thuong) qui donnent sur la magnifique baie de Bai Tu Long. Il abrite 34 statues représentant les vassaux de Trân Quôc Tang.

La fête du temple de Cua Ông est organisée pour honorer le général et son armée qui ont lutté vaillamment contre les envahisseurs Yuan mongols et défendu la région du Nord-Est du pays. Elle a lieu toutes les années paires pendant trois jours, du deuxième au quatrième jour du deuxième mois lunaire et donne lieu à de somptueuses cérémonies de culte. -VNA