Les studios ont commencé à fleurir dans les villes densément peuplées du monde.      Photo : CVN
 
 
Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Entre 27 et 37 m²: c’est la taille des studios qui fleurissent à Hô Chi Minh-Ville. David Venance, représentant de JLL Capital Markets à Vancouver, a déclaré que le studio est une solution efficace à la pression de la demande de logements.

La plupart des villes attractives du monde se heurtent à la crise du logement. Au Vietnam, la forte croissance démographique des grandes villes entraine une hausse de la demande immobilière. Par exemple, Hô Chi Minh-Ville compte actuellement près de 13 millions d'habitants, dont environ 3 millions d'immigrés.

Chaque année, environ 200.000 personnes, soit l'équivalent de la population d'un quartier, ont besoin d'un logement bon marché. Selon l'enquête du Service de la construction de la ville, environ 500.000 ménages n'ont pas de maison, environ 81.000 ont auront besoin d'un logement social pour la période 2016-2020. En outre, sur plus de 402.000 travailleurs dans les zones franches d'exportation, 284.000 ont besoin d'un logement abordable.

Selon Lê Hoàng Châu, président de l’Association de l’immobilier de Hô Chi Minh-Ville, avec la densité de population croissante dans les grandes villes, la construction de projets d’appartements entre 25 et 45 m² est absolument nécessaire. C'est aussi une opportunité pour les promoteurs immobiliers.

Si la construction de studios doit répondre à la pénurie de logements, elle doit aussi s’adapter aux exigences d’une nouvelle génération de jeunes citadins qui veut évoluer dans un environnement moderne intégrant vie, travail et divertissement.

Au Vietnam, Stephen Wyatt, directeur général de JLL Vietnam, relève la demande pressante de studios à Hô Chi Minh-Ville et à Hanoï. La plupart des acheteurs d'une première maison ne peuvent investir que dans des condominiums éloignés du centre-ville. Mais les jeunes acheteurs veulent faire partie de la communauté connectée, et préfèrent acheter un studio en ville, doté d'installations complètes.

Pour suivre la tendance, les agences immobilières doivent donc concevoir des studios proposant une variété de solutions pour gagner de la place (sièges pouvant être déplacés, lit pliant et encastrable dans un mur, table à rallonges, nombreuses suspensions etc.).

Cependant, bien qu’idéaux comme logements temporaires par exemple pour étudiants ou jeunes travailleurs, ces petits espaces conviennent mal à un projet de vie…-CVN/VNA