Hanoi (VNA) – Afin de soutenir la réalisation des activités du réseau GCoM en Asie, l’Union européenne (UE) a parrainé la mise en œuvre du projet de coopération urbaine internationale, IUC Asia (phase I du projet GCoM) de 2018 à 2020, dans les villes de Dà Nang, Tam Ky (dans la province de Quang Nam) et Cân Tho. L’UE continue de fournir un soutien financier pour mettre en œuvre la phase II du projet GCoM (2021-2023).

Le reseau GCoM Asia soutient trois villes vietnamiennes dans la resilience climatique hinh anh 1Atelier intitulé « Formation sur l’adaptation au changement climatique : objectif l’environnement, l’évaluation des risques et la planification ». Photo : thoidai.com.vn

L’objectif du projet est d’aider les villes à élaborer des plans d’action et évaluer les risques liés au changement climatique et à se connecter avec des ressources nationales et internationales pour mettre en œuvre ces plans.

L’équipe du projet Asia GCoM, en collaboration avec l’Association des villes du Vietnam, le Département des ressources naturelles et de l’environnement de la ville de Cân Tho et d’autres parties prenantes, a organisé le 7 juillet à Cân Tho un atelier intitulé «Formation sur l’adaptation au changement climatique : objectif l’environnement, l’évaluation des risques et la planification».

Lors de l’atelier, les participants ont pris connaissance du cadre juridique et de la feuille de route pour atteindre la contribution déterminée au niveau national (NDC) du Vietnam et l’objectif d’émissions nettes de « zéro » d’ici 2050, ainsi que les défis et opportunités liés au climat rencontrés par les localités vietnamiennes.

Dans le cadre de l’atelier, les participants ont visité un certain nombre de projets dans la ville de Cân Tho, tels que le sous-projet de digue pour les vergers dans le district de Phong Diên, le projet d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement de l’environnement rural et le projet de digue sur la rivière Cân Tho (relevant du projet WB6).

Le GCoM est le réseau mondial des maires du secteur du climat et de l’énergie. Il s’agit de la plus grande coalition mondiale, de municipalités et de décideurs locaux volontaires, engagée dans l’adaptation au changement climatique et la transition vers une économie résiliente et à faible émission de carbone, conforme aux objectifs de la Convention de Paris. – NDEL/VNA