Londres, 7 novembre (VNA) - Certaines œuvres des célèbres peintres vietnamiens Nguyên Tu Nghiêm et Bui Xuân Phai, présentées à la Semaine de l'art asiatique à Londres, attirent particulièrement l'attention des visiteurs.

Photo : VNA


Différentes œuvres de Nguyên Tu Nghiêm et Bui Xuân Phai, artistes appartenant à la "génération en or" des beaux-arts modernes du pays, sont exposées du 5 au 9 novembre dans deux salles à Londres par le collectionneur suisse Hugentobler.

Lors de l'inauguration de ces galeries, l'ambassadeur du Vietnam en Grande-Bretagne, Trân Ngoc An, s’est réjouie du bon développement  des relations entre les deux pays dans tous les secteurs, de la diplomatie à l'économie en passant par le commerce, la défense et l'éducation au cours de ces 45 dernières années. .

Il s'est également également réjoui de l'attachement du public londonien à la culture et à l'art de Hanoi.

Les invités ont eu l'occasion de se renseigner sur l'histoire et l'influence de certains peintres français dans le processus de formation des beaux-arts modernes du Vietnam, grâce aux informations fournies par l'expert d'étude sur les beaux arts de l'Indochine, Louise Malcom.

À cette occasion, Louise Malcom a évoqué la vie et diverses œuvres célèbres de quatre peintres du Vietnam, parmi lesquels figurent Nguyên Sang et Duong Bich Liên.

Nguyên Tu Nghiêm (20 octobre 1918 - 15 juin 2016) était un peintre spécialisé dans l'utilisation de la laque qui a reçu le prix Hô Chi Minh des beaux-arts en 1996.

En particulier, de nombreuses peintures de Nguyên Tu Nghiem reflètent l'image de Thanh Giong, un héros légendaire dans la lutte du peuple contre les envahisseurs venus du Nord.

Bui Xuân Phai (1920 - 1988) est considéré comme l’un des artistes les plus influents de la peinture nationale contemporaine et est notamment  connu pour ses peintures à l’huile du Vieux quartier de Hanoi. Tout au long de sa carrière, il a reçu de nombreux prix et titres, dont l'Ordre "Pour la cause des beaux-arts" du Vietnam. - VNA