Le président Tran Dai Quang et  la conseillère d'Etat du Myanmar, Aung San Suu Kyi. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) - Le président Tran Dai Quang a reçu le 13 septembre à Hanoï la conseillère d'Etat du Myanmar, Aung San Suu Kyi, à l’occasion de sa participation au Forum économique mondial sur l’ASEAN (WEF ASEAN) 2018 en cours au Vietnam.

Le président Tran Dai Quang a souligné que le Vietnam prenait toujours en considération son amitié traditionnelle et sa coopération étroite avec le Myanmar. Il a affirmé sa volonté de promouvoir la coopération bilatérale en tous domaines ainsi que les échanges entre les Vietnamiens et les Birmans.

Le chef de l’Etat vietnamien s’est réjoui du partenariat intégral Vietnam-Myanmar de plus en plus solide et épanoui, notamment après la visite d’Etat du secrétaire général Nguyen Phu Trong au Myanmar en août 2017 et la visite officielle au Vietnam de la conseillère d’Etat Aung San Suu Kyi en avril dernier. Le commerce bilatéral a atteint près de 830 millions de dollars en 2017, soit une hausse annuelle de 51%. Pour l’heure, le Vietnam est le 9e partenaire commercial et le 7e investisseur étranger au Myanmar.

Le président Tran Dai Quang a appelé à maintenir les échanges des délégations de haut niveau, d’autres échelons et des mécanismes de coopération. Il a insisté sur la nécessité de signer rapidement le programme d’action pour le partenariat intégral Vietnam-Myanmar pour la période 2018-2023, de redoubler d’efforts afin de porter le commerce bilatéral à 1 milliard de dollars le plus rapidement possible.

En plus, le chef de l’Etat vietnamien a demandé de poursuivre les négociations pour la signature d’accords de coopération dans les domaines agricole-sylvicole-aquacole, des transports, de la justice, de la lutte contre la criminalité. Il a proposé d'établir rapidement un dialogue sur la politique de défense au niveau de vice-ministre et chef d’état-major général adjoint. Il est également important de multiplier les échanges entre habitants, d’intensifier les liens entre Ho Chi Minh-Ville et Rangoon, d’établir des coopérations entre Hanoï et des localités birmanes.

Le président Tran Dai Quang a espéré que la conseillère d'Etat du Myanmar, Aung San Suu Kyi, et le gouvernement birman continueraient de favoriser les affaires des entreprises vietnamiennes dans leur pays. Il a demandé aux deux parties de poursuivre leur collaboration étroite dans le cadre de l’ASEAN et d’autres mécanismes de coopération subrégionale comme la coopération Cambodge-Laos-Myanmar-Vietnam (CLMV), la Stratégie de coopération économique Ayeyawady-Chao Phraya-Mekong (ACMECS)…, avant de souhaiter que le Myanmar devienne rapidement un membre de la Commission du Mékong (MRC).

Pour sa part, la conseillère d'Etat Aung San Suu Kyi a apprécié la coopération entre les deux pays. Le Myanmar souhaite coopérer plus étroitement avec le Vietnam dans l’économie, l’éducation, le tourisme, la culture, et promouvoir les échanges entre les jeunes des deux pays, a-t-elle déclaré.

Enfin, s’agissant du WEF ASEAN 2018, Aung San Suu Kyi a souligné que ce forum constituait une bonne opportunité pour les entreprises des deux pays de nouer des liens entre elles-mêmes, ainsi qu’avec des homologues de l’ASEAN et du monde.-VNA