Le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan (gauche) et sonhomologue vietnamien Nguyen Xuan Phuc. Photo: VNA 

 

Hanoi (VNA) -  Le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan a terminé le 7 juillet sa visite officielle de quatre jours au Vietnam, à l'invitation de son homologue vietnamien Nguyen Xuan Phuc.

Pendant son séjour, le Premier ministre arménien a eu un entretien avec son homologue vietnamien Nguyen Xuan Phuc et une entrevue avec la présidente de l’Assemblée nationale (AN) Nguyen Thi Kim Ngan. Il a rencontré des membres de l’Association d’amitié Vietnam-Arménie et des représentants de plusieurs entreprises vietnamiennes.

Au cours de ces réunions, les deux parties ont affirmé que cette visite créerait un tournant décisif dans les relations bilatérales et contribuerait à renforcer la coopération multiforme entre le Vietnam et l'Arménie. Elles se sont mises d'accord sur de nombreuses orientations et mesures pour renforcer la coopération bilatérale dans les temps à venir.

Elles ont hautement apprécié les belles relations politiques entre les deux pays et convenu de multiplier les visites de délégations à tous niveaux, tout en continuant de coordonner leurs activités au sein des forums internationaux tels que les Nations unies, la Francophonie et le Mouvement des non alignés…, pour la paix, la stabilité et le développement communs.

Les deux parties ont décidé d'améliorer l'efficacité du Comité intergouvernemental Vietnam-Arménie sur la coopération dans les domaines de l'économie, du commerce, des sciences et technologies ; de concentrer leurs efforts sur la mise en œuvre de l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union économique eurasienne, dont l'Arménie est membre.

Le Vietnam et l'Arménie se sont engagés à élargir leur coopération dans les domaines de l'éducation et de la formation, des soins de santé, de la culture, des sports, du tourisme, de la sécurité et de la défense…

Les deux parties ont également abordé un certain nombre de questions internationales et régionales d'intérêt commun, notamment le règlement pacifique des différends dans la région Asie-Pacifique, dont ceux en Mer Orientale, conformément au droit international.

Les deux Premiers ministres ont assisté à la signature d'un accord de coopération dans les domaines de l'éducation et de la science entre les deux gouvernements. -VNA