Le PM Nguyen Xuan Phuc a reçu lundi à Hanoi le ministre laotien des sciences et des technologies et président de l'Institut scientifique national du Laos, Boviengkham Vongdara. Photo: VNA
Hanoï, 15 mai (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a salué la visite au Vietnam du ministre laotien des sciences et technologies, aussi président de l'Institut scientifique national, Boviengkham Vongdara, pour avoir contribué à rapprocher les deux pays.

Lors d'une réception tenue à Hanoi le 14 mai, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a déclaré que lors de la 40ème réunion du Comité intergouvernemental Vietnam-Laos, les deux parties avaient convenu du programme de coopération 2018 et demandé aux ministères et localités de le réaliser pour atteindre les objectifs fixés par les deux gouvernements.

Il a affirmé que le Vietnam prêtait attention à l'amélioration de la capacité du personnel et des infrastructures scientifiques et technologiques pour les études scientifiques, aussi bien dans les sciences fondamentales qu'appliquées au service de son développement socio-économique.

Le Premier ministre a salué la coopération entre l'Académie des sciences et technologies du Vietnam et le ministère laotien des sciences et technologies, et l'institut scientifique national du Laos en particulier, notamment les résultats de la première phase du projet  "Renforcement des  capacités d'étude scientifique et technologique pour l'Institut scientifique national du Laos » financé par de l'aide publique au développement.

Il a demandé aux deux parties de continuer à étudier les technologies utilisées pour le développement socio-économique du Laos? ainsi que la mise en œuvre de recherches sur l'atténuation des impacts des catastrophes naturelles dans les deux pays.

Le Premier ministre a annoncé que le gouvernement vietnamien soutiendrait la deuxième phase du projet, améliorant d'abord la capacité des scientifiques, ajoutant que le Vietnam était prêt à créer des conditions favorables pour que le Laos puisse mener des recherches scientifiques au Vietnam en association avec des scientifiques et experts vietnamiens, contribuant au développement socio-économique du Laos.

Boviengkham Vongdara, pour sa part, a exprimé le souhait de continuer à recevoir le soutien du Premier ministre vietnamien et des organes concernés dans la mise en œuvre du projet, apportant ainsi des contributions importantes à l'amélioration des capacités de recherche de l'Institut scientifique national du Laos. -VNA