Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (droite) et le président de l’AN cambodgienne, Samdech Heng Samrin. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a appelé l'Assemblée nationale (AN) cambodgienne à adopter davantage de réglementations afin de créer des conditions favorables aux activités des entreprises vietnamiennes au Cambodge.

Le dirigeant vietnamien a reçu mercredi 29 mai à Hanoï  le président de l’AN cambodgienne, Samdech Heng Samrin, en visite au Vietnam, demandant de renforcer la coopération bilatérale dans l’économie, la culture, l’éducation, les sciences, la technique, l’aviation… et de porter le commerce bilatéral à plus de 5 milliards de dollars d'ici 2020.

Il a affirmé que le Vietnam accordait toujours la priorité au développement des relations de coopération et d’amitié avec le Cambodge. Il a souhaité que les deux pays continuent à partager leurs informations et à persister dans le principe de ne pas permettre à aucune force d'utiliser le territoire de l’un pour mener des actions de sabotage contre l'autre. Il a demandé à la partie cambodgienne de s’intéresser à la recherche et au rapatriement des restes des soldats et des experts vietnamiens volontaires décédés au Cambodge.

Le chef du gouvernement vietnamien a remercié le gouvernement cambodgien pour faciliter la vie des résidents vietnamiens dans ce pays, en demandant au Cambodge de créer les conditions favorables, en termes juridique, aux Vietnamiens vivant dans la région du lac de Tonlé Sap.

En ce qui concerne les questions frontalières, le Premier ministre vietnamien a déclaré que les deux pays devraient achever rapidement les textes juridiques sur les résultats de la démarcation de la frontière terrestre et de la pose de bornes. Il a demandé  aux deux parties de rechercher des solutions pour résoudre ces questions.

Le Vietnam est prêt à soutenir et à coordonner avec le Cambodge pour le maintien et la promotion de la solidarité au sein de l’ASEAN, dont les deux pays sont membres, a-t-il déclaré.

Pour sa part, Samdech Heng Samrin a déclaré que les organes législatifs des deux pays se soutenaient toujours et coordonnaient étroitement leurs activités lors de forums internationaux.

Les deux parties ont signé deux accords de coopération importants, a-t-il déclaré, suggérant aux gouvernements vietnamien et cambodgien d'accélérer la démarcation des frontières.

Il a remercié le Parti, l’Etat et le peuple vietnamiens pour avoir aidé les Cambodgiens à sortir du génocide et d’édifier leur pays. -VNA