Phnom Penh, 10 janvier (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, à la tête d’une délégation vietnamienne, est arrivé midi mercredi à l’aéroport international de Phnom Penh du Cambodge, entamant ses activités dans le cadre du 2e sommet de coopération Mékong-Lancang sur invitation du Premier ministre cambodgien Techo Hun Sen.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (gauche) et son homologue cambodgien Techo Hun Sen. Photo : VNA

 

Selon l’agenda, mercredi après midi, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc aura une séance de travail avec son homologue cambodgien Hun Sen et assistera à la séance officielle du 2e sommet de coopération Mékong-Lancang. Il rencontrera aussi des chefs des délégations participant au sommet.

La coopération Mékong-Lancang est un mécanisme de coopération sous-régional établi conjointement en 2016 par six pays riverains du Mékong, à savoir le Cambodge, la Chine, le Laos, le Myanmar, la Thaïlande et le Vietnam.

L’objectif inclusif de cette coopération est de promouvoir la coopération intégrale pour construire une communauté responsable et pour les intérêts communs dans la sous-région et de s’orienter vers la consolidation de la confiance mutuelle, le maintien de la paix, de la stabilité, de promouvoir le développement durable, de réduire la pauvreté et les écarts de développement, de renforcer l’intégration intégrale à l’économie régionale et mondiale, l’amitié et les relations de bon voisinage entre les peuples.

Ces six pays travailleront ensemble pour promouvoir la coopération sur la base de trois piliers que sont la politique et la sécurité, l’économie et le développement durable, la culture, la société et les échanges populaires. - VNA