Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc à la réunion périodique du Conseil consultatif national sur les politiques monétaires. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a affirmé que le Conseil consultatif national sur les politiques monétaires était une chaine d’informations utile, lors de sa réunion périodique, tenue le 18 juillet à Hanoi.

Il a demandé aux spécialistes d’informer à temps le gouvernement des fluctuations financières et monétaires afin de réagir efficacement en conséquence.

Nguyen Xuan Phuc a affirmé la détermination de son gouvernement à atteindre les objectifs socio-économiques fixés par l’Assemblée nationale pour 2018. Il a invité les membres du conseil à prévoir les différents scénarios de l’inflation pour le reste de l’année et à proposer des mesures de contrôle.

Ces membres du conseil ont été appelés à donner leur opinion sur les politiques financières et commerciales prises par le gouvernement afin de faire face aux tensions commerciales actuelles entre les grandes puissances du monde.

Particulièrement, il a demandé au conseil de proposer les politiques relatives au taux de change, au taux d’intérêt pour assurer les objectifs de croissance, maîtriser l’inflation, stabiliser l’économie nationale ainsi que celles pour le développement durable des marchés immobilier et boursier.

Il a aussi demandé de prendre des mesures pour créer la force pour la croissance, de profiter des opportunités de la révolution industrielle 4.0 et de fixer les plans d’action précis pour chaque secteur.

Le chef du gouvernement a demandé de ne pas laisser se produire les fluctuations dans la direction des politiques monétaires et ne pas laisser être freinée la croissance. L’Etat est toujours prêt à prendre des mesures d’ingérence pour stabiliser le développement. Il a affirmé ne pas réajuster aucun indice, y compris celui de l’inflation.

Enfin, M. Phuc a demandé une coopération étroite entre le Bureau du gouvernement, les ministères et secteurs concernés et les experts pour informer à temps et suffisamment le conseil.

Lors de la réunion, des experts ont insisté sur la nécessité de valoriser les ressources internes, de stabiliser le taux d’intérêt, de développer les marchés boursier et immobilier, d’accélérer la réforme, de créer un environnement d’investissement favorable. -VNA