Le ministre des Affaires étrangères au Myanmar

A l'invitation de son homologue birman Wunna Maung Lwin, le ministre des AE Pham Binh Minh a effectué lundi une visite officielle au Myanmar.

  A l'invitation de son homologue birman Wunna Maung Lwin, le ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a effectué lundi une visite officielle au Myanmar.

Il a rendu une visite de courtoisie au président Thein Sein avant de s'entretenir avec Wunna Maung Lwin.

Lors de sa rencontre avec le président Thein Sein, le chef de la diplomatie a réaffirmé la politique immuable du Vietnam de renforcer son amitié traditionnelle et sa coopération avec le Myanmar. Il se prépare d'ailleurs à la prochaine visite du président Thein Sein.

Lors de leur entretien, les deux ministres des Affaires étrangères ont convenu de multiplier les visites et rencontres de haut rang afin d'instaurer une liaison étroite et une confiance mutuelle, ainsi que de définir de grandes orientations pour le développement des relations bilatérales.

Ils se sont accordés pour accélérer la mise en oeuvre des conventions de haut rang, tout en appréciant le rôle du Comité mixte et les consultations politiques entre leurs deux ministères.

Les deux pays vont intensifier leur coopération dans l'économie. Ils vont également s'efforcer de mettre en oeuvre dans les plus brefs délais les conventions de coopération dans la défense, la sécurité, l'éducation et le tourisme.

Vietnam et Myanmar vont par ailleurs poursuivre leur coordination au sein des forums régionaux et internationaux. Ils vont coopérer avec les autres pays membres de l'ASEAN afin d'édifier une communauté de l'ASEAN solidaire et puissante en 2015.

Le Vietnam accorde son soutien au Myanmar en tant que président de l'ASEAN en 2014. Les deux parties ont souligné l'importance du maintien de la paix et de la stabilité en Mer Orientale, du règlement des litiges par voie pacifique sur la base du respect du droit international, de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) afin d'élaborer un Code de conduite en Mer Orientale (COC).

A cette occasion, le Vietnam a salué l'intention du Myanmar de participer à la Commission du Mékong, afin de contribuer à l'utilisation durable des ressources du grand fleuve.-AVI

Voir plus