Le Japon et le Vietnam travaillent à optimiser l’APD

Le Japon ne suspendra pas son aide publique au développement (APD) au Vietnam, a affirmé Nguyên Xuân Tiên, directeur adjoint du Département des relations économiques extérieures du ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement.

Le Japon ne suspendra pas son aide publique au développement (APD) au Vietnam, a affirmé Nguyên Xuân Tiên, directeur adjoint du Département des relations économiques extérieures du ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement.

Cette déclaration a dissipé les craintes suscitées à la suite des révélations, il y a trois mois, sur les allégations de corruption concernant un projet de ligne ferroviaire urbaine de Hanoi financé par le gouvernement japonais.

Le Japon va approuver de nouveaux projets d’APD après que le Vietnam s’est engagé à lancer une enquête approfondie sur cette affaire, à punir sévèrement les personnes impliquées, et à veiller à ce que cela ne se reproduise pas, a indiqué le responsable.

Afin d’utiliser au mieux les paquets d’APD, le ministère du Plan et de l’Investissement va promulguer un code de conduite sur la passation des marchés publics et une réglementation expérimentale sur la participation de tierces parties qui soumissionnent pour des projets utilisant l’APD japonaise.

Le ministère va aussi élaborer un ensemble de procédures pour inspecter tous les contrats d’APD en général, et d’autres financés par le Japon en particulier, et collaborer avec l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) à réexaminer plusieurs paquets d’appel d’offres de certains projets utilisant l’APD japonaise.

Tous les changements constructifs possibles seront faits pour les Lois sur l’investissement, les entreprises, sur la passation des marchés publics qui entreront en vigueur le 1er juillet prochain.

La Loi sur l’investissement public sera bientôt ratifiée par l’Assemblée nationale du Vietnam en vue de rendre plus transparent la passation des marchés publics et le financement des entreprises.

Vietnamiens et Japonais vont se coordonner sur le traitement de l’affaire de corruption présumée dont les suspects ont été placés en détention provisoire.

Par ailleurs, le ministère vietnamien des Communications et des Transports a fait savoir que la deuxième réunion vietnamo-japonaise sur les mesures de prévention contre la corruption dans la réalisation des projets du secteur a eu lieu lundi à Hanoi.

Lors de cette réunion, la partie japonaise a apprécié la réponse diligente et rigoureuse des autorités vietnamiennes à l’affaire de corruption présumée, et les a informés du point de vue de Tokyo sur l’exécution des projets d’APD pour le Vietnam et des mesures pour prévenir qu’une telle affaire ne se reproduise plus.

Prenant note des informations communiquées, les officiels vietnamiens ont présenté la situation de la mise en œuvre des projets de transports et communications utilisant l’APD japonaise et les mesures pour prévenir les phénomènes négatifs et la corruption et augmenter leur efficacité. – VNA

Voir plus