Le CIEM invite à une transition plus pragmatique à l’économie de marché

Les experts vietnamiens et allemands ont recommandé lundi 28 mars de transformer de manière plus substantielle l’économie vietnamienne en une économie de marché.
Hanoi (VNA) – Les experts de l’Institut central de gestion économique (CIEM) et de l’Agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ) ont recommandé lundi 28 mars de transformer de manière plus substantielle l’économie vietnamienne en une économie de marché.
Le CIEM invite à une transition plus pragmatique à l’économie de marché ảnh 1Dennis Quennet, directeur du programme de réforme macroéconomique et de croissance verte de la GIZ, lors du séminaire, le 28 mars. Photo : VNA

Plus de 35 ans de réforme de l’économie vietnamienne suivant les mécanismes de marché ont apporté de nombreux résultats importants, ont-ils noté lors d’un séminaire organisé à Hanoi dans le cadre du programme de réforme macroéconomique et de croissance verte soutenu par la GIZ.

D’une économie économie planifiée, centralisée, bureaucratique, basée sur les subsides d’État, une économie de marché s’est progressivement formée et développée au Vietnam, a déclaré la directrice du CIEM, la Dr. Trân Thi Hông Minh.

La rénovation des mentalités et de la prise de conscience sur l’économie de marché est déterminante, jetant les bases de la construction et du perfectionnement de l’économie de marché au Vietnam. Les rôles, les fonctions et les missions de l’État et la relation entre l’État, le marché et la société ont été ajustés pour mieux s’adapter au mécanisme du marché, a-t-elle souligné.

Les facteurs déterminants du fonctionnement du mécanisme du marché ont été mis en place et sont devenus de plus en plus manifestes, notamment le système des réglementations économiques de plus en plus performant et la garantie de la liberté d’entreprendre des citoyens et des entreprises. Les types de marché, en particulier les marchés des facteurs de production ont été formés et se sont développés, a-t-elle indiqué.

L’ouverture du marché et l’intégration internationale ont été des catalyseurs importants pour que le Vietnam continue d’accélérer la transformation, le développement et l'amélioration de l’économie de marché au cours des dernières années, a-t-elle poursuivi.

Le 13e Congrès national du Parti s’est fixé l’objectif de faire du Vietnam un pays en développement doté d’une industrie moderne, à revenu intermédiaire de tranche supérieur d’ici 2030, avec un système de gestion moderne, compétitif, efficace et efficient, une économie à croissance dynamique, rapide et durable, indépendant, autonome sur la base de la science, de la technologie,  de l’innovation et de la créativité liées à l’amélioration de l’efficacité des activités extérieures et de l’intégration internationale ; et un pays développé à revenu élevé à l’horizon 2045.

"Pour atteindre les objectifs fixés, le Vietnam doit effectuer des réformes vigoureux et approfondies pour transformer considérablement son économie en une économie de marché plus complète, socialement et écologiquement responsable", a-t-elle recommandé.

La Dr. Nguyên Thi Luyên, cheffe adjointe du département de recherche sur la réforme et le développement des entreprises du CIEM a souligné la nécessité de continuer à renouveler les mentalités et à mieux façonner le modèle d’économie de marché au Vietnam, en clarifiant les contenus essentiels et la relation entre le développement de l’économie de marché et de l’orientation socialiste. – VNA

Voir plus