Hanoi (VNA) – Le président Trân Dai Quang a reçu mercredi 19 septembre à Hanoi les chefs des délégations à la 14e Assemblée de l’Organisation asiatique des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (ASOSAI 14).
 
Le président Trân Dai Quang pose avec les chefs des délégations à l’ASOSAI 14. Photo : VNA

L’ASOSAI 14 se déroule du 19 au 22 septembre à Hanoi sur le thème «Audit environnemental pour le développement durable», réunissant 46 organismes supérieurs de contrôle des finances publiques en Asie et 15 organisations internationales.

L’auditeur général de l’Audit d’Etat du Vietnam (SAV), Hô Duc Phoc, a informé le chef de l’Etat de l’ordre du jour de l’ASOSAI 14, ajoutant que les délégués étrangers appréciaient vivement la préparation du Vietnam pour son assemblée triennale.

Le président Trân Dai Quang a salué les délégations étrangères venues à Hanoi pour l’événement, qui coïncide également avec le 40e anniversaire de la Charte de l’ASOSAI.

Il a hautement apprécié le développement de l’ASOSAI, qui est passé de 11 membres à 46 membres au cours des 40 dernières années, et est devenu l’une des sept organisations régionales de l’Organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (INTOSAI).

L’ASOSAI a toujours pris la tête de l’audit public et de la gouvernance publique, et a grandement contribué au développement des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (ISC) dans la région et le monde, a-t-il déclaré.

Le dirigeant vietnamien a remercié l’ASOSAI d’avoir confié au SAV la tenue de la 14e assemblée et la présidence de l’ASOSAI pour le mandat 2018-2021.

Il a également apprécié les aides actives et efficaces accordées par l’organisation au Vietnam, et a apprécié le rôle de plus en plus important des ISC dans le développement durable de chaque pays et de la région. 

Le président Trân Dai Quang a estimé que le rôle des ISC dans la supervision de la gestion et de l’utilisation des ressources contribuera à garantir la transparence et à améliorer l’efficacité de l’utilisation du budget et des biens publics dans les pays membres.

Selon lui, au Vietnam, le SAV a apporté des contributions majeures au système d’examen et de suivi des finances publiques. Son statut juridique est clairement réglementé par la Constitution de 2013 et conforme à la Déclaration de Lima de l’INTOSAI. Le SAV s’est avéré utile pour aider l’Assemblée nationale à superviser la gestion et l’utilisation du budget et des biens publics.

Le chef de l’Etat a également profité de cette occasion pour demander à l’INTOSAI, à l’ASOSAI et aux agences membres de renforcer leur coopération afin de réaliser des initiatives et des solutions visant des finances publiques stables et durables, et pour promouvoir les efforts visant à atteindre les objectifs de développement durable et stimuler les initiatives d’audit environnemental.

Il leur a également demandé d’accroître le partage d’informations et d’expériences, notamment en matière de formation des auditeurs, et d’aider le SAV à remplir son rôle de président de l’ASOSAI pour le mandat 2018-2021. –VNA