Le chant Sli des Nùng de Bac Kan est reconnu comme patrimoine immatériel national

Le chant Sli des Nùng de la commune de Xuân Duong, district de Na Ri, a été officiellement reconnu comme patrimoine immatériel national lors d’une cérémonie organisée le 18 avril à Bac Kan.
Le chant Sli des Nùng de Bac Kan est reconnu comme patrimoine immatériel national ảnh 1La cérémonie de reconnaissance du chant Sli des Nùng comme patrimoine immatériel national. Photo : VNA

Le chant Sli des Nùng  de la commune de Xuân Duong, district de Na Ri, a été officiellement reconnu comme patrimoine immatériel national lors d’une cérémonie organisée le 18 avril dans la province montagneuse du Nord de Bac Kan.

La commune de Xuân Duong, district de Na Ri est considérée comme le berceau de cet art. Les chants Sli sont interprétés lors du marché des amoureux de Xuân Duong organisé le 25e jour du troisième mois lunaire.

Le 9 mars 2021, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a adopté la Décision N° 830 reconnaissant «le chant Sli des Nùng de la commune de Xuân Duong, district de Na Ri» comme patrimoine culturel immatériel national.

Le 27 août 2019, avec des valeurs typiques, le chant Sli de l’ethnie Nung a été inscrit sur la Liste du patrimoine culturel immatériel national par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme conformément à la décision N° 2966/QD-BVHTTDL.

L’artiste Nông Van Hô, de ladite commune, indique: «Nous sommes fiers de cette reconnaissance qui nous motive à préserver nos traditions. Il faudrait créer un club de chant pour sauvegarder ce chant au sein de la communauté. J’encourage aussi les habitants de tout âge à transmettre ces chants aux générations futures».

Le chant Sli est un genre original de la chanson folklorique unique du groupe ethnique  Nung à Bac Kan en particulier et Viet Bac en général. Les chanteurs, souvent en couple, chantent les choses qui les entourent mais parlent en réalité de leur amour et de leurs aspirations à la prospérité et au bonheur dans la vie. Ils chantent partout - lors de festivals ou lors d'une pendaison de crémaillère, ou lorsqu'ils se rencontrent dans les champs.

Le chant Sli a deux formes de représentation, dont la forme libre et la forme organisée.

Pour la forme libre, la représentation du chant Sli se déroule souvent dans la production et dans la vie quotidienne, mais le plus populaire est à l'occasion d'aller au marché, d'aller à des festivals, de rendre visite à des parents… ainsi que dans des anniversaires, mariages, funérailles...

L'espace pour la représentation du chant Sli libre est très diversifié tels que les champs, les collines, le long des ruisseaux, les marchés. Chaque côté chantant Sli a généralement deux personnes ou plus.

Pour la forme organisée, la représentation du chant Sli a lieu dans un espace étroit, généralement dans une maison, un restaurant ou un certain village.

Il faut avoir au moins deux personnes ou plus, homme et femme. De nombreuses personnes, des plus jeunes aux plus âgés, y ont assisté pour applaudir. Les représentations  peuvent durer toute la nuit jusqu'au lendemain matin, même pendant trois nuits consécutives.

Les paroles du chant Sli incluent non seulement les histoires d'amour de nombreux couples, mais aussi tous les aspects de la vie tels que les phénomènes naturels, les chronologies, les personnages et les événements historiques...

Le chant Sli montre la socialité et l'humanité dans la relation comportementale entre l’homme et l’homme, l’homme avec la nature ainsi que la société. Les paroles du chant Sli contribuent à rendre la vie des hommes plus innocente, joyeuse et excitante, et contribuent à construire une vie spirituelle plus riche et plus diversifiée.

Le chant Sli aide à connecter les habitants du village ou de la communauté inter-villageoise pour devenir plus proches et plus profonds, surtout de nombreux couples sont devenus mari et femme, beaucoup sont devenus des amis proches, contribuant à construire le bloc de grande union nationale.

Le chant des chansons folkloriques joue un rôle central dans la culture des Nung. Malgré les changements sociaux, les Nung se sont efforcés de préserver leurs chansons folkloriques et de les transmettre aux générations futures. -VietnamPlus

Voir plus