Le besoin de main-d'œuvre se réchauffe au premier semestre 2021

Grâce au contrôle efficace de l'épidémie de COVID-19 par le gouvernement et au soutien du peuple, l'économie vietnamienne s'est redressée positivement.
Le besoin de main-d'œuvre se réchauffe au premier semestre 2021 ảnh 1L'industrie manufacturière se développera dans les temps à venir. Photo: VNA

Grâce au contrôle efficace de l'épidémie de COVID-19 par le gouvernement et au soutien du peuple, l'économie vietnamienne s'est redressée positivement. La demande en matière de production et de recrutement de main-d'œuvre augmente de plus en plus.

Selon l'Office général des statistiques, le Vietnam est l'une des principales économies de l'ASEAN qui connaît toujours une croissance positive avec un taux de croissance du PIB de 2,9% en 2020 au milieu de la pandémie de COVID-19. Notamment, l'industrie manufacturière a connu une croissance de 5,8 %, contribuant à hauteur de 1,25 % à la croissance globale de l'ensemble de l'économie.

La reprise économique avec une croissance positive devrait avoir un impact positif sur les perspectives de recrutement futures. Les tendances de recrutement au premier semestre 2021 devraient connaître un bond par rapport aux deux deniers trimestres de l'année précédent.

Les résultats de l'enquête menée par ManpowerGroup Vietnam ont montré que jusqu'à 56% des entreprises ont l'intention d'augmenter leurs activités de recrutement, tandis que 37,3% ont déclaré qu'elles n'avaient pas l'intention d'en recruter davantage. Seulement 6,6 % des entreprises participant à l'enquête ont déclaré qu'elles réduiraient le recrutement.

Le Vietnam dispose encore de nombreux avantages pour attirer les investissements étrangers dans de nombreux domaines, grâce à des ressources humaines jeunes, abondantes et prêtes à s'adapter aux divers besoins des employeurs.

Actuellement, ManpowerGroup Vietnam reçoit de nombreuses demandes pour fournir un grand nombre des travailleurs aux entreprises nationales et étrangères, notamment dans les domaines de l'industrie manufacturière, de l'assemblage de composants électroniques, de la production d'emballage, etc. En particulier, le revenu moyen des travailleurs vietnamiens est passé à 321 dollars/mois (en hausse de 38,6 % par rapport à 2020), créant des conditions favorables pour que les travailleurs non qualifiés puissent travailler sans inquiétude dans les entreprises.

Les résultats de l'enquête de ManpowerGroup Vietnam ont également montré un signal positif selon lequel la demande de recrutement se redresse progressivement et revient aux niveaux d'avant COVID-19.

66% des entreprises prévoient que leur activité de recrutement reviendra aux niveaux d'avant COVID-19 dans les trois prochains mois.

À long terme, seulement 3,2% des entreprises prévoient qu'il faudra plus d'un an pour que les activités de recrutement reviennent à la normale d'avant COVID-19.

Le plan de recrutement au cours des 3 à 6 prochains mois est plus évident dans les domaines de l'industrie manufacturière, de la construction, du commerce de gros, de la vente au détail, du transport et de la logistique, et des technologies de l'information. La production dispose un énorme potentiel de se développer rigoureusement dans les temps à venir. Le secteur de la construction a également fait son retour en force grâce à la croissance économique de la dernière année. Les deux secteurs représentent 19% des entreprises qui prévoient une reprise des embauches au cours des 3 à 6 prochains mois.

Grâce au contrôle efficace du coronavirus par le gouvernement et au soutien de la population, l'économie vietnamienne montre des signes positifs de reprise. En outre, les investissements étrangers continuent d'affluer au Vietnam, créant davantage d'opportunités commerciales et d'emplois dans le pays.

Le marché du travail connaît une forte augmentation pour des postes qui nécessitent des compétences pertinentes à la situation actuelle tels que les analystes, la transformation numérique, la cybersécurité, la technologie financière (fintech), l'ingénieur logiciel…

Parallèlement au "réchauffement" de la demande de recrutement, les travailleurs s'attendent également à une augmentation de salaire en 2021.

Le besoin de main-d'œuvre se réchauffe au premier semestre 2021 ảnh 2Les employés s'attendent à une augmentation de salaire en 2021. Photo: VNA

Selon une étude sur le marché des ressources humaines 2021 du groupe Navigos, 43% des participants ont partagé qu'ils n'avaient jamais proposé d'une augmentation de salaire en 2020, tandis que 42% recevaient toujours une augmentation de salaire avec des augmentations de moins de 3% à plus de 20%.

Cependant, cette année, les employés s'attendent à l'augmentation de salaire.

Interrogés sur l'augmentation ou la baisse de salaire dans l'entreprise, 10 % des personnes interrogées ont déclaré que leur salaire passerait de moins de 3% à plus de 20%; 18% pensent que leur salaire resterait inchangé. 61 % restants pensent que leur salaire sera ajusté de 3 % à plus de 20%. -VietnamPlus

Voir plus