Hanoi, 2 novembre (VNA) -  Le ministère vietnamien des Transports et des Communications aura recours aux financements accordés par le gouvernement français sous forme d’aide publique au développement (APD) non remboursable afin d’élaborer un plan d’expansion et de réhabilitation de l’aéroport de Nôi Bai (en banlieue de la ville de Hanoi) permettant de résoudre sa surcharge actuelle.

Photo : baochinhphu.vn

Étant le premier aéroport international du Vietnam, l’aéroport de Nôi Bai a reçu depuis des années plusieurs vagues investissements de la part du gouvernement.

Le vice-Premier ministre vietnamien Trinh Dinh Dung a demandé au ministère des Transports et des Communications de collaborer avec des scientifiques et des sociétés de consultation pour réviser le plan d’aménagement de l’aéroport de Nôi Bai vers 2030 et sa vision pour 2050.

Dans l’immédiat, le ministère vietnamien des Transports et des Communications devrait réviser l’aménagement de la partie nord de l’aéroport dans le but d’augmenter sa capacité à 50 millions de passagers par an. L’aéroport devrait s’étendre vers le sud afin d’accueillir de 80 à 100 millions de passagers par an vers 2050. -NDEL/VNA