Photo: internet
 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - « L’heure pour la Terre 2018» a été lancée ce samedi 10 mars à Ho Chi Minh-Ville avec la participation de plus de 2.000 jeunes volontaires.

De nombreuses activités en écho à cette campagne se sont déroulées. On notait, entre autres, que les participants ont été invités à diffuser des messages sur les réseaux sociaux pour sensibiliser la population au respect de l’environnement. Il y a également eu des défilés en vélo, toujours à des fins de sensibilisation.    

Le 24 mars, des citoyens des 63 villes et provinces du Vietnam éteindront leurs lumières et débrancheront leurs appareils électriques non essentiels de 20h30’ à 21h30’ dans le cadre d'«Une heure pour la Terre" 2018.

Ayant pour thème «Go more green », l'édition 2018 d' "Une heure pour la Terre" au Vietnam a été lancée le 3 mars à Hanoï.

Dans ce cadre, des activités de sensibilisation se dérouleront dans les universités et lycées de la ville. Une série d'activités visant à réduire l’utilisation des sacs en plastique et à cultiver des plantes seront organisées.​ Et un concours de courts-métrages concernant l’environnement sera proposé aux jeunes.

Lancée en 2007 par le Fonds mondial pour la nature (WWF), l’initiative s’adresse également aux entreprises et aux citoyens, invités à éteindre les lumières pendant 60 minutes, dans le cadre de cette opération visant à sensibiliser au changement climatique et à favoriser la transition énergétique.

Le Vietnam participe à la campagne « Une heure pour la Terre » depuis 2009 et s'est engagé à réduire de 8% ses émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2030.

L’an dernier, en écho à cette campagne, le système d’électricité national avait économisé au total 471.000 KWh. -VNA