Hanoi, 30 août (VNA) - La Turquie est aujourd’hui le premier partenaire en commerce du Vietnam au Moyen-Orient. Elle est également une porte d’entrée dans cette région pour les produits vietnamiens tels que riz, caoutchouc, de thé, textile, chaussures, produits électroniques.

Dans une usine de fibres de textile. Photo: Baodautu


De janvier à juillet, les échanges commerciaux se sont élevés à 1,1 milliard de dollars pour une progression de 33,8% en un an, dont 976,6 millions d’exportations vietnamiennes pour 33,52%, avec un excédent commercial de 849 millions et 40,5% pour le Vietnam.

Le Vietnam exporte principalement des téléphones, des ordinateurs, des produits électroniques, des fibres de textile, du caoutchouc, des machines-outils. Les téléphones sont en tête avec 390,7 millions de dollars représentant 40% des exportations nationales pour une croissance de 5,21%, suivis par les ordinateurs et produits de l’électronique, avec 277,1 millions et 417,62%, et les fibres de textile, avec 84,1 millions et 22,63%.

A noter durant cette période, les exportations de thé qui ont enregistré une croissance exceptionnelle de 436,68% avec 892.600 dollars.

En matière d’investissement, la Turquie dispose de 15 projets opérationnels au Vietnam cumulant 704 millions de dollars de capitaux enregistrés, ce qui fait de celle-ci le 26e des pays et territoires investissant dans ce pays. - CPV/VNA