La Thaïlande devient le deuxième importateur de durians du Vietnam

La Thaïlande, le plus grand exportateur mondial de durians avec 7 milliards de dollars d’exportations en 2023, est devenue le deuxième importateur de ce fruit du Vietnam au cours des quatre premiers mois de 2024, juste derrière la Chine.

La Thaïlande devient le deuxième importateur de durians du Vietnam

Hanoï (VNA) - La Thaïlande, le plus grand exportateur mondial de durians avec 7 milliards de dollars d’exportations en 2023, est devenue le deuxième importateur de ce fruit du Vietnam au cours des quatre premiers mois de 2024, juste derrière la Chine.

Entre janvier et avril, la Thaïlande a dépensé jusqu'à 22,5 millions de dollars pour importer des durians vietnamiens, soit une augmentation de 82% sur un an. Elle a dépassé de loin Hong Kong (Chine) qui a été le 3e importateur de durians vietnamiens pendant cette période (3,6 millions de dollars).

Dang Phuc Nguyen, secrétaire général de l'Association des fruits et légumes du Vietnam (Vinafruit), a expliqué que ces derniers temps, la Thaïlande avait augmenté ses importations de durians vietnamiens, car à cette époque, le Vietnam était le seul pays à fournir ce type de fruit au monde.

Bien que la Thaïlande soit le plus grand exportateur mondial de ce fruit, son durian a considérablement diminué en quantité et en qualité en raison d'une grave sécheresse. Elle doit donc acheter ce fruit à d'autres pays pour répondre aux besoins nationaux et touristiques, a-t-il précisé.

Le président de Vinafruit, Nguyen Thanh Binh, a ajouté que la Chine était le plus grand importateur de durians frais vietnamiens, la Thaïlande était le premier importateur de durians congelés du Vietnam grâce à des prix compétitifs.

Une partie des durians congelés importés est destinée à des activités de transformation, mais la majorité est exportée vers des pays tiers, principalement la Chine, a-t-il déclaré, ajoutant qu'actuellement, le Vietnam ne peut pas encore exporter de durians congelés vers la Chine, tandis que la Thaïlande et la Chine ont déjà un protocole sur les durians congelés.

C’est pourquoi le milieu d’affaires vietnamien attend la signature d’un protocole entre le Vietnam et la Chine, afin de pouvoir exporter directement vers la Chine.

En avril, le Vietnam a gagné 217 millions de dollars grâce aux exportations de durians, soit une forte hausse de 487% par rapport à la même période de l'année dernière.

Le montant enregistré lors des quatre premiers mois de cette année a atteint 470 millions de dollars, soit une augmentation de 146% sur un an. La Chine a été le plus grand importateur, représentant 92% des parts de marché. -VNA

Voir plus