Le vice-PM Vuong Dinh Hue lors de la séance de questions-réponses. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – La gestion de l’argent virtuel, la réforme salariale et l'augmentation de l'âge de départ à la retraite... furent au centre de la séance de questions-réponses destinée au vice-PM Vuong Dinh Hue, mercredi 7 juin, dans le cadre de la 5e session de la 14e législature de l’Assemblée nationale (AN).

L’AN est en train de discuter du projet de la loi sur la zone économique spéciale en tenant compte des intérêts économiques et d’investissement ainsi que des relations entre l’économie et la défense et sécurité nationales, a déclaré Vuong Dinh Hue en répondant aux questions des députés sur les zones économiques spéciales et leurs contributions au développement économique du pays et à la garantie de la sécurité et de la défense.

Lorsque ces zones seront nées, Hanoï et Ho Chi Minh-Ville joueront toujours leur rôle de locomotive du pays et les sept zones économiques de pointe continueront de valoriser leurs forces. La naissance des zones économiques spéciales n’affectera pas l’option du Comité central du Parti sur le développement de Hanoï, Ho Chi Minh-Ville et de ces sept zones économiques de pointe, a-t-il affirmé.

Les dirigeants des ces zones devront satisfaire des règlements stricts en termes de choix de cadres et être présentés par le président du Comité populaire provincial, examinés par le ministère de l’Intérieur, élus par le Conseil populaire provincial et approuvés par le Premier ministre.

A propos de l’argent virtuel, il a fait savoir que le Premier ministre demandait d’élaborer un projet et de confier au ministère de la Justice, à la Banque d’Etat et aux secteurs et ministères concernés l’examen dans le but de créer un cadre commun pour la gestion de l’argent virtuel. La Banque d’Etat a rendu public un document affirmant ne pas reconnaître le bitcoin et les autres type d'argent virtuel au Vietnam. Cependant, il a reconnu que l’importation des « mineurs » de bitcoins s’animait, avec environ 15.600 unités en 2017. «A présent, le ministère des Finances demande l’interdiction d'importations de ces machines ».

Concernant l'augmentation de l'âge de départ à la retraite, Vuong Dinh Hue a estimé que c’était une question sensible qui touchait des dizaines de millions de personnes. Il faudra un processus concret et étroit pour éviter de perturber le marché de l’emploi. L'augmentation de l'âge de départ à la retraite affectera aussi la structure des secteurs et métiers, le vieillissement de la population, l’égalité des sexes… et aussi le Fonds d’assurance sociale. L'augmentation de l'âge de départ à la retraite sera mise en œuvre selon les périodes.

A propos de la réorganisation de l’appareil d’Etat, Vuong Dinh Hue a indiqué que le gouvernement avait confié au ministère des Finances la mission d’examiner et d’accélérer  la réorganisation des organes du système politique.

Pour la réforme salariale, le Comité central du Parti a adopté la résolution 27 sur celle-ci qui satisfait l’opinion publique et aussi les cadres, fonctionnaires, soldats et salariés. L’augmentation du salaire n’est pas tout le contenu de la réforme salariale mais c'est une question primordiale intéressant tout le monde.

Vuong Dinh Hue a proposé trois mesures essentielles : détermination de la position et du travail concret, réduction du nombre de personnel au sein de l’appareil d’Etat (réduction du nombre des salariés des organes publics) et mesures financières. Le Comité central du Parti a décidé de réserver 70% des recettes locales à la réforme salariale au lieu de 50% auparavant.

L’augmentation du salaire doit bien tenir compte de la garantie du plafond de la dette publique, de l’investissement dans les infrastructures des transports, du contrôle de l’inflation, a-t-il conclu. -VNA